CLARKE RONALD WILLIAM dit RON (1937-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète australien né le 21 février 1937 à Melbourne. Spécialiste du fond. Auteur de multiples records du monde sur 5 000 mètres (13 min 34,8 s en 1965, succédant à Vladimir Kuts ; 13 min 16,6 s en 1966) et sur 10 000 mètres (28 min 15,6 s en 1963, effaçant des tablettes le nom de Piotr Bolotnikov ; 27 min 39,4 s en 1965), Ron Clarke n'aura jamais connu la consécration olympique en raison de son manque de vitesse terminale. Il obtient sa seule médaille, de bronze, lors du 10 000 mètres des Jeux de Tōkyō en 1964, derrière l'Américain Bill Mills et le Tunisien Mohamed Gammoudi. En 1968 à Mexico, victime des effets de l'altitude, il perd connaissance à l'arrivée du 10 000 mètres olympique remporté par le Kenyan Naftali Temu devant l'Éthiopien Mamo Wolde. Ron Clarke a également battu les records du monde de l'heure (20,232 km) et des 20 kilomètres (59 min 22,8 s) le 27 octobre 1965 à Geelong.

Ron Clarke

Ron Clarke

photographie

Meilleur coureur de demi-fond des années 1960, Ron Clarke établit 17 records du monde, dont celui du 10 000 mètres qu’il améliora en 1965 de plus de 30 secondes. Sa carrière olympique n’est pas à la hauteur de ces performances : Ron Clarke ne savait pas sprinter dans les derniers... 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis

Afficher

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « CLARKE RONALD WILLIAM dit RON - (1937-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarke-ronald-william-dit-ron/