IBÉRO-MAURUSIENNE CIVILISATION

Civilisation des Mechta-el-Arbi, apparentés au type de Cro-Magnon, et installés en bordure de la Méditerranée, de la Tunisie au Maroc ; entre 21 000 et 9 000 ans, les Mechta-el-Arbi se sont « néolithisés » sur place et ont progressé vers le sud en longeant les côtes atlantiques. Leur genre de vie est lié à la présence de la mer : on retrouve sur le littoral du Sud marocain, du Sahara occidental et de la Mauritanie leurs déchets alimentaires sous forme d'amas parfois imposants de coquilles de moules et d'huîtres, ou d'arches (Anadara senilis). Y sont associées de la céramique et une industrie lithique aux outils peu nombreux accompagnant des foyers marqués encore parfois par des pierres supports.

—  Jean CHAVAILLON

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, directeur de recherche au C.N.R.S., ancien directeur du Laboratoire de recherche sur l'Afrique orientale

Classification


Autres références

«  IBÉRO-MAURUSIENNE CIVILISATION  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « En Afrique septentrionale »  : […] Les populations de chasseurs-cueilleurs se sont retrouvées confinées dans certains secteurs : le littoral méditerranéen, où prospèrent les groupes ibéromaurusiens chasseurs de mouflons à manchettes (Ammotragus lervia), la vallée du Nil (Wadi Kubbaniya, Jebel Sahaba), la relique forestière du Cameroun (Shum Laka et Mbi Crater) et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/#i_2526

Pour citer l’article

Jean CHAVAILLON, « IBÉRO-MAURUSIENNE CIVILISATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-ibero-maurusienne/