CHIME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du latin médiéval cymbala, « cloches », le chime (ainsi nommé pour distinguer ces instruments des carillons) est un jeu de cloches fixes accordées dans une série musicale, traditionnellement en séquence diatonique (gamme de sept notes) avec quelques accidents (dièses et bémols). Les cloches, généralement au nombre de deux à vingt dans les voorslags (carillons de cloches automatiques) en Belgique et aux Pays-Bas, peuvent couvrir une étendue supérieure à trois octaves. La première fonction de l'instrument est le jeu automatique, avant la sonnerie de l'heure d'une horloge d'église ou d'hôtel de ville, pour prévenir de son imminence ; il peut également jouer à la demie, au quart et parfois au huitième d'heure. Il a un autre rôle lorsque l'instrumentiste joue des mélodies simples non harmonisées. À partir du xiiie siècle, ce jeu se pratiquait manuellement en tirant des cordes attachées aux battants, ce qui est devenu rare de nos jours ; à partir de la fin du xviiie siècle, elles ont été actionnées à partir d'un clavier de levier et parfois grâce à des pédales ; au xxe siècle est apparu un clavier en ivoire doté d'un mécanisme électrique, souvent relié à un mécanisme à rouleau (tambour) automatique. Le verbe « carillonner » se réfère aussi à la frappe des cloches de l'horloge et à leur musique ; en Grande-Bretagne, on dit que les change ringing bells, qui se balancent dans un arc limité plutôt que dans un arc décrivant un cercle complet, carillonnent.

Le chime diffère du carillon par son étendue plus limitée : parfois, il ne couvre pas les douze notes de la gamme (chromatique) complète. Jusqu'au xxe siècle, ses cloches n'avaient généralement pas d'accord interne, pas de relations mathématiques fixes des harmoniques (composantes du son complexe d'une cloche) pour permettre l'utilisation de l'harmonie ; il leur manquait aussi les variations de dynamique. Mais, en Belgique et aux Pays-Bas, les carillons d'horloge automatiques produisent une musique complètement harmonisée d'une complexité considé [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« CHIME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chime/