DANIELS CHARLES (1885-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nageur américain Charles Daniels remporta sept médailles olympiques (cinq en 1904, deux en 1908). Il fut par ailleurs un pionnier dans l'évolution du crawl australien, qu'il modifia en utilisant toute la jambe et en synchronisant six battements de jambe pour deux cycles de mouvements de bras : ce faisant, il inventa le crawl dit américain, qui allait devenir le style de nage libre le plus couramment utilisé en compétition. Il compte ainsi parmi les nageurs les plus importants du début du xxe siècle.

Né le 21 mars 1885, Charles Meldrum Daniels est la vedette de l'équipe américaine de natation lors des jeux Olympiques de Saint Louis en 1904. Il remporte en effet le 220 yards et le 440 yards ainsi que le relais 4 fois 50 yards, se classe deuxième du 100 yards et troisième du 50 yards. Malgré ses triomphes, il abandonne le style double over (nage sur le côté avec double ciseau des jambes) et adopte le crawl australien, qu'il va donc faire évoluer. Au cours de l'année 1905, Daniels bat quatorze records du monde en quatre jours, régnant ainsi en maître sur toutes les distances (de 25 yards à 1 mile) en nage libre. Au début de 1906, il bat deux fois le record du monde du 100 yards (57,2 s, puis 56 s). Il brille aux « Jeux intercalaires » d'Athènes en 1906, où il remporte le 100 mètres. En 1908, aux jeux Olympiques de Londres, il gagne le 100 mètres nage libre en battant le record du monde (1 min 5,6 s) et obtient la médaille de bronze dans le relais 4 fois 200 mètres. En 1910, Daniels établit deux nouveaux records : il nage le 100 yards en 54,8 s, le 100 mètres en 1 min 2,8 s.

Par ailleurs, de 1904 à 1911, Charles Daniels aura gagné trente et une épreuves dans le cadre des Championnats des États-Unis de l'Amateur Athletic Union.

Charles Daniels s'éteint le 8 août 1973 à Carmel Valley (Californie).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DANIELS CHARLES - (1885-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-daniels/