BEARD CHARLES (1874-1948)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’historien américain Charles Beard est connu pour ses études iconoclastes sur les institutions politiques des États-Unis. Il étudia les facteurs qui motivèrent la fondation de ces institutions ainsi que la dynamique des conflits et des évolutions socio-économiques.

Charles Austin Beard est né le 27 novembre 1874, près de Knightstown (Indiana), dans une famille aisée. Il étudie à l’université DePauw de Greencastle (Indiana), dont il sort diplômé en 1898, puis à l’université d’Oxford. En 1899, il participe dans cette ville anglaise à la création du Ruskin Hall (auj. Ruskin College), destiné à l’éducation des ouvriers. Un an plus tard, il rentre brièvement aux États-Unis, épouse Mary Ritter, puis repart en Angleterre. Il revient définitivement dans son pays natal en 1904 pour enseigner les sciences politiques à l’université Columbia de New York.

Charles A. Beard

Charles A. Beard

Photographie

Historien des institutions politiques des États-Unis, Charles A. Beard attribuait une place centrale aux intérêts économiques dans les décisions des pères fondateurs du pays. 

Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

Afficher

Charles Beard devient alors un des leaders intellectuels du Mouvement progressiste et du libéralisme américain. Il dirige ainsi divers mouvements qui visent à améliorer la gouvernance et l’administration municipales ainsi que la planification nationale. Il s’intéresse dans un premier temps à l’histoire européenne et rédige avec son confrère James Harvey Robinson plusieurs manuels sur le sujet. Il développe ensuite un schéma d’explication historique dont l’expression la plus claire figure dans le célèbre ouvrage An Economic Interpretation of the Constitution of the United States (1913, Une relecture économique de la Constitution des États-Unis). Beard y prétend que la Constitution a été élaborée par des groupes de pression motivés autant par leurs intérêts économiques que par leurs opinions politiques. Si la plupart des politiciens américains s’indignent à l’idée que la Constitution rédigée par les Pères fondateurs puisse être fondée sur des intérêts matériels, les universitaires y voient une analyse innovante des facteurs qui motivent les groupes socio-économiques. Dans The Economic Origins of Jeffersonian Democracy (1915), Beard met davantage en avant le contexte philosoph [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification


Autres références

«  BEARD CHARLES (1874-1948)  » est également traité dans :

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire des relations internationales

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 4 386 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les écoles en Europe et en Amérique »  : […] En Italie, les débats ont été importants entre Mario Toscano, le tenant de l'histoire diplomatique classique, et Federico Chabod, qui a inspiré Renouvin par ses réflexions sur les rapports entre l'opinion publique et la politique extérieure. Chabod a ouvert la voie à la constitution de l'« école de Milan » autour de Brunello Vigezzi. La question de l'idéologie attire évidemment l'attention de ceu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-des-relations-internationales/#i_47078

Pour citer l’article

« BEARD CHARLES - (1874-1948) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-beard/