RAMAN CHANDRASEKHARA VENKATA (1888-1970)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 7 novembre 1888 à Tiruchirapalli dans l'État de Madras (aujourd'hui le Tamil Nādu, en Inde), Chandrasekhara Venkata Raman fut le premier Prix Nobel scientifique asiatique. L'absence de poste universitaire en Inde fait qu'il passe dix ans comme fonctionnaire du ministère des Finances tout en publiant de nombreux travaux scientifiques, avant de finalement devenir professeur de physique à l'université de Calcutta en 1917. C'est là qu'il contribuera activement à la compréhension des phénomènes vibratoires, optiques, électriques et magnétiques. Élu membre de la Royal Society en 1924, il est anobli en 1929 et reçoit le prix Nobel de physique en 1930 pour la découverte de l'effet qui porte son nom. Raman quitte l'Université en 1932 pour diriger l'institut Tata à Bengalore, puis fonde en 1947 son propre institut de recherche. Il est mort à Bangalore (Inde) le 21 novembre 1970.

Raman, Alder et Hahn

Raman, Alder et Hahn

photographie

De gauche à droite, l'Indien Chandrasekhara Venkata Raman (1888-1970), Prix Nobel de physique 1930, l'Allemand Kurt Alder (1902-1958), Prix Nobel de chimie 1950 et l'Allemand Otto Hahn (1879-1968), Prix Nobel de chimie 1944, lors d'une réunion à Lindau (Allemagne), en 1956. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La diffusion inélastique de la lumière, ou effet Raman, est un phénomène où une onde lumineuse de fréquence donnée incidente sur un échantillon en émerge avec une fréquence diminuée de la fréquence caractéristique des vibrations de ce matériau. Solides, liquides ou gaz peuvent ainsi être étudiés par cette nouvelle spectrométrie sensible aux excitations élémentaires des électrons dans les réseaux. L'emploi des lasers permet d'observer un accroissement significatif des intensités diffusées près des points critiques de la structure électronique des semi-conducteurs.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  RAMAN CHANDRASEKHARA VENKATA (1888-1970)  » est également traité dans :

RAMAN EFFET

  • Écrit par 
  • Michel DELHAYE
  •  • 6 454 mots
  •  • 5 médias

L'effet Raman est un phénomène physique de diffusion moléculaire de la lumière, mis en évidence expérimentalement en 1928 par le physicien indien Chandrasekhara Venkata Raman, lauréat du prix Nobel en 1930. Dès les premiers travaux se sont dégagés les caractères essentiels de ce phénomène : la diffusion d'une radiation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-raman/#i_24438

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « RAMAN CHANDRASEKHARA VENKATA - (1888-1970) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chandrasekhara-venkata-raman/