CASTELLOLOGIE, architecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La castellologie (du latin castellum, château) est la discipline qui étudie le château du Moyen Âge et par extension l'architecture fortifiée de cette période. Le castellologue en est le spécialiste.

Le terme « castellologie » a été créé dans les années 1960 par Michel de Bouärd et son équipe au Centre de recherches archéologiques médiévales (C.R.A.M.) de l'université de Caen. Il apparaît pour la première fois dans le titre d'une publication en 1964 : Château-Gaillard. Études de castellologie européenne, (actes du colloque des Andelys, 30 mai-4 juin 1962) par le C.R.A.M.

La castellologie a pour but d'étudier le château du Moyen Âge (le terme « château fort », pourtant très employé, est abandonné par les spécialistes dans la mesure où il évoque plutôt l'aspect et le rôle militaire du château). Elle couvre une période précise qui va du xe au xve siècle (les périodes suivantes conservent le terme de « château », mais pour désigner des édifices qui n'ont plus aucun rôle militaire). La castellologie définit le château comme un édifice aristocratique répondant à trois fonctions : défense, résidence et symbolisme. Elle en considère les différents types : le château à proprement parler, le petit château (construction de la moyenne aristocratie qui imite les édifices des grands seigneurs), la maison forte (édifice qui se compose d'un seul élément architectural) et les autres résidences aristocratiques. Enfin, elle en retrace l'histoire et l'évolution en trois époques : la première (xe siècle-milieu du xiie siècle) élève des édifices de terre et de bois, ainsi que des bâtiments en pierre d'un type déjà très abouti ; la deuxième (milieu du xiie siècle-fin du xiiie siècle) crée un édifice révolutionnaire, défensivement beaucoup plus élaboré, spectaculaire illustration de la puissance de la royauté ; la troisième (xive siècle-xve siècle) construit des édifices luxueux, puis tente d'adapter les constructions à l'artillerie à poudre, mais voit finalement disparaître un bâtiment incapable de s'adapter aux nouvelles techniques de la guerre.

Vue restituée du castrum d’Andone (Villejoubert, Charente)

Vue restituée du castrum d’Andone (Villejoubert, Charente)

Photographie

Résidence rurale des comtes d'Angoulême, le castrum d'Andone (fin du Xe siècle-début du XIe siècle) a livré des centaines de milliers de fragments et d'objets illustrant la vie quotidienne aux environs de l'an mil. 

Crédits : Luc Bourgeois

Afficher

Par extension, la castellologie étudie auss [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : castellologue, maître de conférences en histoire de l'art du Moyen Âge à l'université Michel-de-Montaigne, Bordeaux-III

Classification

Pour citer l’article

Philippe DURAND, « CASTELLOLOGIE, architecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/castellologie-architecture/