WEINBERGER CASPAR WILLARD (1917-2006)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique américain. Diplômé en droit de Harvard en 1941, Caspar Weinberger s'enrôle dans l'armée américaine et combat en Nouvelle-Guinée, terminant son service à l'état-major du général MacArthur. Élu en 1952 député républicain dans l'État de Californie, il y fait figure d'agent purificateur des milieux dirigeants. Sa carrière de conservateur intransigeant sera consacrée par le président Nixon, qui lui confiera la Federal Trade Commission en 1970, puis en fera un intraitable directeur du Budget deux ans plus tard. Après un passage au cabinet de Gerald Ford, il se replie en Californie, d'où Ronald Reagan le rappelle en 1980 pour le placer à la tête du Pentagone. Il y restera jusqu'en 1987, déployant à grands frais le programme du bouclier antimissile. Son aura de « faucon » pur et dur s'assombrit en 1992, quand on découvre son implication dans l'affaire de trafic d'armes Iran-Contra. Le président Bush (père) le gracie avant le procès prévu.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« WEINBERGER CASPAR WILLARD - (1917-2006) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspar-willard-weinberger/