KLÜFT CAROLINA (1983- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète suédoise née le 2 février 1983 à Boras (province du Sjuhärad), spécialiste des épreuves combinées. Carolina Klüft est initiée au sport par sa mère, une ancienne championne de saut en longueur, qui s'occupe des enfants au sein du club de Växjö. La jeune fille montre vite ses qualités, et, à partir de l'âge de seize ans, travaille plus spécifiquement avec Agne Bervall. Ce dernier lui fait apprécier toutes les disciplines de l'athlétisme, et la jeune Carolina va tout naturellement s'orienter vers les épreuves combinées. Les résultats ne se font pas attendre : en 2000, elle est championne du monde de l'heptathlon chez les juniors.

Carolina Klüft

Photographie : Carolina Klüft

La Suédoise Carolina Klüft (à gauche), ici lors des Championnats d'Europe de Göteborg, en 2006, où elle remporte l'heptathlon avec une avance très nette sur ses concurrentes la Néerlandaise Karin Ruckstuhl (au centre) et l'Allemande Lilli Schwarzkopf (à droite). Championne d'Europe de... 

Crédits : Stu Forster/ Getty Images

Afficher

En 2002, Carolina Klüft conserve son titre mondial chez les juniors, puis participe aux Championnats d'Europe chez les seniors. À Munich, cette jeune fille de dix-neuf ans cause une certaine surprise en remportant le titre. Avec 6 542 points, elle s'impose devant l'Allemande Sabine Braun (6 434 points), âgée de trente-sept ans.

Le public français la découvre lors des Championnats du monde organisés au Stade de France à Saint-Denis en août 2003. Bien qu'elle livre un duel acharné à la Française Eunice Barber pour le titre mondial de l'heptathlon, Carolina Klüft se voit constamment encouragée, notamment à l'occasion du saut en longueur, épreuve lors de laquelle elle a mordu ses deux premiers essais (un troisième échec l'aurait éliminée de la compétition), ce qui lui permet de se surpasser pour réaliser 6,68 mètres. Au terme des deux journées de la compétition, elle devient championne du monde, avec un total de 7 001 points, devant Eunice Barber (6 755 points).

En 2004, lors des jeux Olympiques d'Athènes, Eunice Barber, blessée, se voit contrainte de déclarer forfait. Carolina Klüft n'a pas de rivales à sa mesure : elle remporte la médaille d'or (6 952 points), loin devant sa dauphine, la Lituanienne Austra Skujyte (6 435 points). À vingt et un ans, Carolina Klüft a déjà remporté tous les titres majeurs de sa discipline.

En 2005, lors des Championnats du monde d'Helsinki, malgré une légère blessure, Carolina Klüft obtient de nouveau la médaille d'or à l'heptathlon (6 887 points), à l'issue d’une lutte intense avec Eunice Barber (6 824 points).

En 2006, devant son public, Carolina Klüft remporte à Göteborg l'heptathlon des Championnats d'Europe (6 740 points).

La domination de Carolina Klüft se poursuit en 2007. Lors des Championnats du monde d'Ōsaka, elle remporte un nouveau titre, avec 7 032 points. Elle bat à cette occasion le record d’Europe, détenu depuis 1989 par la Soviétique Nikitina (7 007 points). Elle est alors invaincue depuis 2001, ayant aligné dix-huit heptathlons victorieux consécutivement.

En mars 2008, la Suédoise déclare que, en raison d'un manque de motivation, elle renoncera à défendre son titre olympique à Pékin, et qu'elle souhaite disputer le saut en longueur et le triple saut aux Jeux. Cette annonce cause une grande surprise. Aux Jeux, elle ne réussit aucune performance notable dans ces deux disciplines.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « KLÜFT CAROLINA (1983- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/carolina-kluft/