CACATOÈS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de cacatoès désigne vingt espèces (21 en ajoutant la calopsitte élégante) de perroquets à crête (famille des Psittacidés, ordre des Psittaciformes) qui vivent en Australie, en Nouvelle-Guinée et dans les îles Salomon. La plupart sont blancs avec des touches de rouge ou de jaune mais certains sont noirs. Tous ont un bec massif et crochu qu'ils utilisent pour casser des noix, déterrer des racines, ou extraire des vers du bois. Une langue puissante les aide à ingurgiter la nourriture. Les cacatoès, qui forment parfois de grands groupes bruyants, fréquentent la cime des arbres et nichent dans des trous. À cause de leurs couleurs éclatantes et parce qu'ils sont inventifs et affectueux, beaucoup sont recherchés comme animaux de compagnie. Certains cacatoès peuvent vivre plus de cinquante ans.

Le cacatoès à huppe jaune (Cacatua galerita) est célèbre pour sa belle crête de fines plumes dorées recourbées vers l'avant. Comme d'autres espèces de Cacatua qui vivent dans le nord et l'est de l'Australie, en Nouvelle-Guinée et en Tasmanie, le cacatoès à huppe jaune est presque entièrement blanc. Oiseaux très sociables, les cacatoès à huppe jaune cherchent leur nourriture en groupes comptant de quelques dizaines à une centaine d'individus et se rassemblent la nuit pour percher à leurs endroits de prédilection, souvent dans des arbres au bord de l'eau. Pendant que le groupe cherche sa nourriture, quelques individus montent la garde dans les arbres environnants et poussent des cris rauques afin d'alerter les autres en cas de danger. La calopsitte élégante (Nymphicus hollandicus), espèce commune en Australie où on la trouve sur la majeure partie du territoire, est un autre cacatoès apprécié des amateurs d'oiseaux en cage.

L'espèce de cacatoès la plus répandue et la plus nombreuse est le cacatoès rosalbin (Eolophus roseicapillus) qui mesure 35 centimètres. Il est rose avec des ailes grises et sillonne le ciel d'Australie en groupes bruyants et grégaires. Les cacatoès rosalbins, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« CACATOÈS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cacatoes/