BARTOLETTI BRUNO (1926-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le chef d’orchestre italien Bruno Bartoletti, directeur artistique de l’Opéra de Chicago, en fit un lieu de réputation internationale. Le répertoire de cette salle lyrique s’élargit sous sa houlette, au gré de près de six cents représentations et de cinquante-cinq opéras, allant des grands chefs-d’œuvre italiens (de Gioacchino Rossini à Luigi Dallapiccola) aux opéras américains et européens modernes.

Bruno Bartoletti naît le 10 juin 1926 à Sesto Fiorentino (Toscane). Il étudie la flûte et le piano au conservatoire de Florence et accompagne en parallèle les chanteurs du centre d’art lyrique du Teatro Comunale de la ville. Il travaille ensuite comme assistant auprès de nombreux chefs d’orchestre, dont Tullio Serafin. En 1953, Bartoletti fait ses débuts professionnels à la direction d’orchestre dans Rigoletto de Giuseppe Verdi au Teatro Comunale de Florence. Trois ans plus tard, il remplace au pied levé Serafin, malade, et dirige Le Trouvère de Verdi à l’Opéra de Chicago. Chef permanent au Teatro Comunale de 1957 à 1964, il est également invité à diriger les orchestres du Mai musical florentin (1957-1964), de l’Opéra de Copenhague (1957-1960) et de l’Opéra de Rome (1965-1973). Nommé chef permanent de l’Opéra de Chicago en 1964, il cumule cette fonction avec la direction artistique, qu’il partage au cours de la première année avant de l’assumer totalement de 1975 à 1999. Il devient par ailleurs conseiller musical, en 1985, puis directeur artistique, de 1988 à 1991, du Mai musical florentin.

Défenseur de la musique de son temps, Bruno Bartoletti dirige plusieurs créations mondiales, notamment Antiche iscrizioni (1955, Florence) de Lodovico Rocca, Il figliuol prodigo et Venere prigioniera (1957, Florence) de Gian Francesco Malipiero, La scuola delle mogli (1959, Scala de Milan) de Virgilio Mortari, Don Rodrigo (1964, Teatro Colón de Buenos Aires) d’Alberto Ginastera, Napoli Milionaria de Nino Rota (1977, Spoleto) et The Lost Paradise de Krzysztof Penderecki (1978, Chicago). Durant cette période, il assure également la première italienne d’opéras tels que Der Revisor de W [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« BARTOLETTI BRUNO - (1926-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-bartoletti/