WATTERSON BILL (1958-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dessinateur américain, William Bill Watterson, le créateur de la bande dessinée Calvin et Hobbes, est né le 5 juillet 1958 à Washington. Il grandit à Chagrin Falls, petite ville de l'Ohio, étudie les sciences politiques à l'université de Kenyon, puis se lance dans le dessin de presse. Après une expérience infructueuse au quotidien The Cincinnati Post, il travaille à une forme plus personnelle de cartoon. Il lui faudra cinq ans pour imposer des personnages originaux, mais aussi pour que ces personnages s'imposent à lui : le petit Calvin et son tigre Hobbes étaient d'abord secondaires dans les bandes que dessinait Watterson, et c'est à l'insistance de l'agence United Features qu'il leur accorda la vedette. Ironie du sort, c'est une autre agence, Universal Press, qui publie la série à partir de 1985. Celle-ci connaît rapidement le succès et ne cesse ensuite de gagner des lecteurs et des prix dans de nombreux pays.

À l'instar de son aîné et modèle Charles M. Schulz, Bill Watterson œuvre en solitaire et trace lui-même la moindre case. Allergique aux feux des médias, il a toujours limité ses apparitions publiques au strict minimum, jusqu'à devenir pratiquement invisible. Il s’est retiré du monde de la bande dessinée et se consacre à la peinture dans sa ville de Hudson (Ohio). Sur l'une des rares photographies de lui qui soient disponibles, on voit un homme d'allure timide et sévère, ressemblant assez au père de Calvin dans la B.D., la moustache en plus. Au bout de dix années d'une production quotidienne, Watterson a interrompu Calvin et Hobbes, au désespoir de millions de fans. C'était le 1er janvier 1996. La série avait paru dans plus de deux mille journaux à travers le monde, et les recueils (seize aux États-Unis) ont tous été des best-sellers. En France, pourtant, la notoriété de Calvin et Hobbes reste relativement limitée. La raison en est peut-être le défaut de parution continue dans un grand journal, et l'absence de toute exploitation commerciale des personnages en dehors des albums (vingt-quatre titres publiés à partir de 1988, p [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  WATTERSON BILL (1958- )  » est également traité dans :

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 303 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « États-Unis »  : […] Garfield (1978), un gros chat cynique, par Jim Davis, The Far Side (1979), réflexion sur les rapports entre les hommes et les animaux par Gary Larson, Calvin and Hobbes (1985), un jeune garçon et son tigre, par Bill Watterson, et Dilbert (1989) par Scott Adams, satire du monde de l'entreprise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-dessinee/#i_30500

Pour citer l’article

François GORIN, « WATTERSON BILL (1958-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bill-watterson/