BHOLA (cyclone de)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Origine et conséquences humaines et matérielles du cyclone de Bhola

La tempête tropicale Nora, qui se développe dans le Pacifique fin octobre 1970, est en voie d’affaiblissement lorsqu’elle traverse le sud de la mer de Chine, puis le golfe de Thaïlande au début du mois de novembre. Une fois passés dans le golfe du Bengale, les restes de ce système forment une dépression qui s’intensifie en obliquant vers le nord. Le 9 novembre, avec des vents estimés souffler à plus de 63 km/h, le système est reclassé en tempête tropicale (vents de 63 à 117 km/h). Le 10, il accélère en obliquant vers le nord–nord-est, une trajectoire qui le dirige vers le Pakistan oriental. Le 11, les images satellite mettent en évidence un œil bien marqué au centre de l’enroulement nuageux : le système atteint le stade de cyclone tropical avec des vents dépassant 120 km/h. Il touche les côtes le 12 novembre. Les moyens de mesure existants sont alors beaucoup trop dispersés pour qu’il soit possible d’estimer correctement la force des vents les plus violents, mais des rafales supérieures à 220 km/h sont mesurées.

Trajectoire suivie par le centre du cyclone de Bhola entre le 8 et le 12 novembre 1970

Trajectoire suivie par le centre du cyclone de Bhola entre le 8 et le 12 novembre 1970

Dessin

Sur la trajectoire suivie par le centre du cyclone de Bhola entre le 8 et le 12 novembre 1970, les petits ronds montrent la position occupée le jour indiqué à 12:00 UTC, soit 18h00 heure locale. Les triangles et le carré représentent les positions repérées par les satellites ITOS 1 et ESSA 8... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le cyclone de Bhola, le 12 novembre 1970

Le cyclone de Bhola, le 12 novembre 1970

Photographie

Cette image du cyclone de Bhola a été observée par le satellite ITOS 1, de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), le 12 novembre 1970 à 09:55 UTC, au moment de son intensité maximale. La ligne tiretée représente la côte de l'Inde à gauche, du Bangladesh au centre et du... 

Crédits : NOAA

Afficher

D’après l’analyse des données disponibles, ce cyclone doit appartenir à la catégorie 3 de l’échelle de Saffir-Simpson, une échelle développée pour classer les ouragans en fonction de l’intensité des vents associés et qui comporte cinq catégories. Ce cyclone n’apparaît pas comme un des cyclones les plus violents qui ait jamais touché la région, mais l’onde de tempête associée a déferlé sur les régions côtières au moment de la marée haute et provoqué un raz-de-marée atteignant par endroits 5 à 6 mètres de haut. Dans les régions touchées, où résident plus de cinq millions de personnes dans un habitat souvent précaire et avec des moyens de communication et d’information limités, les dégâts sont d’autant plus importants que la catastrophe s’est produite en pleine nuit. L’île de Bhola, située sur le parcours du cyclone, est particulièrement touchée. Les estimations officielles font état d’environ 300 000 morts, mais des estimations officieuses évoquent près de 500 000 morts ; les dégâts matériels [...]


Médias de l’article

Trajectoire suivie par le centre du cyclone de Bhola entre le 8 et le 12 novembre 1970

Trajectoire suivie par le centre du cyclone de Bhola entre le 8 et le 12 novembre 1970
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le cyclone de Bhola, le 12 novembre 1970

Le cyclone de Bhola, le 12 novembre 1970
Crédits : NOAA

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre CHALON, « BHOLA (cyclone de) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhola-cyclone-de/