BROCKHOUSE BERTRAN NEVILLE (1918-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 15 juillet 1918 à Lethbridge, dans la province de l'Alberta, le physicien canadien Bertran Neville Brockhouse est issu d'une famille peu fortunée qui a abandonné la vie rurale pour se rendre à Vancouver en 1926, puis à Chicago en 1935, dans l'espoir d'une meilleure situation. Militant de gauche profondément antitotalitaire, il s'engagea dans la marine canadienne en 1939. De retour à la vie civile en 1945, il fit ses études à l'université de Colombie-Britannique puis à Toronto, où il obtint le titre de docteur en physique en 1950, sa thèse portant sur divers aspects expérimentaux de physique du solide à basse ou à haute température.

Embauché au Laboratoire national canadien de physique nucléaire de Chalk River, dont le réacteur produisait le plus haut flux de neutrons utilisable à l'époque, il y fit des expériences pionnières sur la diffusion de neutrons par les solides et développa de nouvelles techniques spectroscopiques. Électriquement neutres, les neutrons peuvent pénétrer profondément la matière pour interagir avec les noyaux atomiques, tandis que leur moment magnétique permet de sonder la structure magnétique de l'échantillon. Nommé professeur à l'université Mac Master à Hamilton (Ontario) en 1962, il y continua ses recherches, axées principalement sur l'étude des phonons, quanta de vibration des réseaux cristallins dont les énergies d'excitation sont comparables à l'énergie des neutrons lents issus des réacteurs. Il étudia également les magnons, quanta des mouvements collectifs des aimants atomiques élémentaires. Il montra aussi l'intérêt des diffusions neutroniques pour la mesure des fonctions de corrélation des liquides à basse température. Il partagea le prix Nobel de physique 1994 avec l'Américain Clifford G. Shull, un autre pionnier de l'étude des solides par diffusion de neutrons.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « BROCKHOUSE BERTRAN NEVILLE - (1918-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertran-neville-brockhouse/