HOUSSAY BERNARDO ALBERTO (1887-1971)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin physiologiste argentin, né et mort à Buenos Aires, Houssay fait de brillantes études à l'université de la ville. Étudiant en pharmacie à quatorze ans, chef de service à l'hôpital Alvear à vingt-six ans (1913), Houssay est promu professeur et directeur de l'institut de physiologie de la faculté de médecine (1919-1943). En 1943, une décision gouvernementale le déchoit de ses fonctions universitaires, pour avoir apporté son soutien à la démocratie ; un nouveau gouvernement le réhabilitera en 1955. Dans l'intervalle, Houssay poursuit son activité scientifique comme directeur de l'Instituto de biologia y medicina experimental, un organisme soutenu par diverses fondations.

Houssay a exploré de nombreux aspects de la physiologie humaine (respiration, circulation sanguine, système nerveux) mais ses travaux les plus remarquables concernent l'hypophyse, une petite glande sécrétrice de la taille d'une amande située à la base du cerveau. Houssay a montré que le lobe antérieur de cette glande jouait un rôle primordial dans le métabolisme des sucres, en secrétant une hormone diabétogène antagoniste de l'insuline. Houssay reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1947, partagé avec Carl Cori et son épouse Gerty Cori, pour leurs contributions à la connaissance du métabolisme des glucides.

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « HOUSSAY BERNARDO ALBERTO - (1887-1971) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardo-alberto-houssay/