ARISTIDE LE JUSTE (déb. -Ve s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme d'État athénien du début du ~ ve siècle. On ne sait presque rien des origines d'Aristide, sinon qu'il était apparenté au riche Callias. En ~ 490, à Marathon, il est stratège et approuve la tactique préconisée par Miltiade. L'année suivante, il figure sur la liste des archontes. Adversaire de Thémistocle, il est ostracisé en ~ 482, mais, deux ans plus tard, il rentre à Athènes à la faveur de l'amnistie qui a été proclamée devant la menace perse, et en ~ 479 c'est lui qui commande le détachement athénien vainqueur à Platées. En ~ 478, réélu stratège, il est à la tête de l'expédition athénienne en Asie ; il est considéré comme l'organisateur de la ligue attico- délienne ; en ~ 477, il en fixe les premiers tributs. En ce sens, il est, au moins autant que Thémistocle, le fondateur de l'empire athénien, même si les auteurs anciens se sont plu à opposer les deux hommes, à vanter la modestie d'Aristide qui mourut pauvre, pour mieux le distinguer de son adversaire dont on connaît l'ambition démesurée.

—  Claude MOSSÉ

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Claude MOSSÉ, « ARISTIDE LE JUSTE (déb. -Ve s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristide-le-juste/