AIMÉE ANOUK (1932- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Actrice française, né le 27 avril 1932 à Paris.

Fille de comédiens, Nicole Françoise Dreyfus, alias Anouk Aimée, apparaît pour la première fois au grand écran à l'âge de quatorze ans dans La Maison sous la mer (1946). Après avoir incarné avec brio une Juliette contemporaine dans Les Amants de Vérone (André Cayatte, 1948), rôle écrit spécialement pour elle par Jacques Prévert, la jeune comédienne voit ses interprétations des personnages de Federico Fellini saluées par la critique et le public dans La Dolce vita (1960) et Otto e mezzo (1963, Huit et demi).

Anouk Aimée, dont la présence à l'écran allie charme et distance, est surtout célèbre pour le personnage de femme au passé tragique qu'elle interprète dans Un homme et une femme (1966) de Claude Lelouch. Elle reprendra ce rôle dans Un homme et une femme, vingt ans déjà (1986). Elle se produira par la suite dans d’autres films de Lelouch, tels que Il y a des jours et des lunes (1990) ou Une pour toutes (1999). Parmi les plus célèbres films d'Anouk Aimée citons Lola (Jacques Demy, 1961), Model shop (J. Demy,1968), Un soir un train (André Delvaux, 1968), Le Saut dans le vide (Marco Bellocchio, 1979), La Tragédie d'un homme ridicule (Bernardo Bertolucci, 1981). Dans L’Univers de Jacques Demy, d’Agnès Varda (1995), elle revient sur sa collaboration avec le cinéaste.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  AIMÉE ANOUK (1932- )  » est également traité dans :

HUIT ET DEMI, film de Federico Fellini

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 1 082 mots

Dans le chapitre « Projection d'un retour sur soi-même »  : […] Après une Dolce Vita qui conservait encore une forme narrative, le réalisateur abandonne pour longtemps, avec Huit et demi , le modèle dramatique conflit/résolution, ou le schéma faute/rédemption, au profit de la chronique infinie. Il prend aussi le risque d'un film obscur, nombriliste, hermétique au public populaire. Le succès de cinéphilie que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huit-et-demi/#i_49754

Pour citer l’article

« AIMÉE ANOUK (1932- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anouk-aimee/