TOTH ANDRÉ DE (1910-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cinéaste américain d'origine hongroise. Étudiant d'abord le droit à Budapest, Sásvrái Farkasfawi Tóthfalusi Tóth Endre Antai Mihaly, dit plus tard André de Toth, se tourne en 1926 vers le théâtre, comme acteur et auteur. Ayant tâté du cinéma à Vienne à la fin des années 1920, il rentre en Hongrie et se consacre pleinement au septième art, dans presque tous les métiers qui le composent. Lorsque la Seconde Guerre mondiale bouleverse l'Europe, il part pour le Royaume-Uni puis les États-Unis. De 1943 à 1960, de Toth y réalise vingt-quatre films de série B, dans le genre « action ». On lui doit également le plus célèbre des films tournés en 3 D, Le Cabinet des figures de cire (1953). Parallèlement, il se signale comme scénariste pour d'autres réalisateurs. Dans les années 1950, le système des studios étant mort, il dirige des épisodes de séries pour la télévision américaine, puis rentre en Europe pour codiriger trois films italiens. En 1964, un accident grave interrompt momentanément sa carrière, qui rebondit trois ans plus tard : de Toth produit Billion Dollar Brain de Ken Russell en 1967 et El Condor de John Guillermin en 1970, tout en mettant en scène, entre-temps, Play Dirty et un film de guerre.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TOTH ANDRÉ DE - (1910-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-de-toth/