ANDORRE-LA-VIEILLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale de la principauté d'Andorre, Andorre-la-Vieille (24 000 hab. en 2006) se dresse près de la confluence du Valira de l'Orient et du Valira du Nord, dans l'étroite vallée du Grand Valira, sur le versant méridional des Pyrénées.

Longtemps isolée du monde extérieur, cette ville rurale se modernise à partir des années 1930, lorsqu'un réseau routier vient la désenclaver. Sa population augmente au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avec l'essor de l'industrie touristique. Dans les années 1960-1970, Andorre-la-Vieille était devenue un centre de commerce animé, attirant de nombreux consommateurs de passage et autres touristes. Plusieurs stations de sport d'hiver se trouvent en effet à proximité de la ville. En raison du régime de fiscalité indirecte modérée en vigueur dans la principauté (remis cependant en cause depuis la crise financière internationale qui a éclaté à la fin de 2008), Andorre-la-Vieille vit désormais essentiellement de la vente au détail de produits importés du reste de l'Europe ou d'Asie. Reliée par la route à l'Espagne et à la France, Andorre-la-Vieille est imprégnée des influences culturelles de ces deux pays.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

26 septembre 1986 • Andorre • Visite du co-prince François Mitterrand à Andorre

François Mitterrand se rend, en sa qualité de co-prince, en visite dans la principauté d'Andorre, dont il partage la souveraineté avec l'évêque espagnol d'Urgel. Il prononce, à Andorre-la-Vieille, une allocution dans laquelle il évoque la nécessaire renégociation des relations entre la principauté [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« ANDORRE-LA-VIEILLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andorre-la-vieille/