GULLSTRAND ALLVAR (1862-1930)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin suédois, né Landskrona en 1862, mort à Stockholm en 1930. Diplômé de l'université de Stockholm (1890), il occupe la première chaire de professeur d'ophtalmologie de l'université d'Uppsala (1894-1913), puis dirigera, après 1914, l'enseignement de physique et physiologie optiques de la même université. Il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1911 pour son travail sur « la dioptrie de l'œil ». Il siégera par la suite au sein du comité Nobel de physique de l'Académie suédoise royale des sciences, avant de prendre la tête de ce comité.

Physicien-physiologiste autodidacte dans ses recherches, Gullstrand pose dès 1890, dans sa thèse Contribution à la théorie de l'astigmatisme, les bases des travaux qu'il réalisera tout au long de sa vie. En démontrant le rôle du cristallin dans le phénomène de l'accommodation (mise au point active), il développe les connaissances sur la physiologie oculaire et définit les lois de la transmission de l'image optique. Il met au point un certain nombre d'instruments d'optique, dont les lentilles correctrices. Sa lampe à fente ainsi que son ophtalmoscope (1911) révolutionnent l'exploration oculaire et facilitent le diagnostic clinique.

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « GULLSTRAND ALLVAR - (1862-1930) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/allvar-gullstrand/