ARGÜELLO ALEXIS (1952-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur nicaraguayen Alexis Argüello fut champion du monde professionnel dans trois catégories : les poids plumes (1974-1976), super-plumes (1978-1980) et légers (1981-1983).

Alexis Argüello est né le 19 avril 1952 à Managua. Il devient boxeur professionnel en 1968, mais se contente de combattre dans son pays natal jusqu'en 1974. Cette année-là, il décide de se rendre au Panamá pour tenter de conquérir le titre mondial des poids plumes de la World Boxing Association (W.B.A.). Argüello affronte le Panaméen Ernesto Marcel le 16 février 1974, mais il est battu aux points en quinze rounds. Puis, le 23 novembre 1974, il enlève ce titre en dominant le nouveau champion du monde, le Mexicain Rubén Olivares, par K.O. à la treizième reprise. Argüello défend quatre fois sa ceinture avec succès, puis décide de boxer dans la catégorie des super-plumes. En 1978, il bat le Portoricain Alfredo Escalera (K.O. technique au treizième round) et conquiert le titre de champion du monde pour le World Boxing Council (W.B.C.).

Alors qu'Argüello se trouve à l'apogée de sa carrière sportive, les troubles politiques s'aggravent au Nicaragua. En juillet 1979, la guerre civile qui a fait rage dans le pays aboutit au renversement de la famille Somoza et à l'instauration du régime sandiniste. Le boxeur voit ses biens et ses avoirs saisis par l'État. L'un de ses frères est tué alors qu'il lutte contre les sandinistes. Argüello, qui vit aux États-Unis, rentre alors dans son pays natal pour combattre un moment dans les rangs de la Contra.

Puis il retourne aux États-Unis afin de poursuivre sa carrière de boxeur professionnel. Après avoir défendu victorieusement son titre des super-plumes à huit reprises, il passe dans la catégorie supérieure. En 1981, il défait l'Écossais Jim Watt aux points en quinze rounds et est sacré champion du monde des poids légers pour le W.B.C. Après avoir remis en jeu ce titre quatre fois en 1981 et 1982 – autant de combats gagnés avant la limite –, Argüello ambitionne de conquérir la ceinture des super-légers (W.B.A.). Les deux combats, d'une rare violence, qui l'opposent [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« ARGÜELLO ALEXIS - (1952-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-arguello/