JONES ALAN (1946- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le pilote automobile australien Alan Jones fait ses début en formule 1 en 1975, au sein de la modeste équipe Hesketh. Il remporte sa première victoire le 14 août 1977 lors du Grand Prix d'Autriche, au volant d'une Shadow. Il rejoint l'écurie Williams en 1978, et se classe troisième du Championnat du monde en 1979.

En 1980, Alan Jones domine le début du Championnat, en s'imposant lors des Grands Prix d'Argentine, de France et de Grande-Bretagne. Il demeure cependant sous la menace du Brésilien Nelson Piquet, et finit par obtenir le titre de champion du monde en remportant les deux derniers grands prix, au Canada et aux États-Unis. Troisième du Championnat du monde en 1981, il quitte la formule 1 à la fin de l'année. Il reviendra néanmoins épisodiquement sur les circuits de 1983 à 1986, sans réussite. Alan Jones a remporté douze grands prix au cours de sa carrière.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JONES ALAN (1946- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-jones/