BATES ALAN (1934-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comédien britannique. Formé à la Royal Academy of Dramatic Arts, où il côtoie Albert Finney et Peter O'Toole, Alan Bates travaille d'abord dans une troupe de province, puis à Londres où il remporte son premier grand succès avec La Paix du dimanche (1956), de John Osborne. Il tient ensuite le rôle-titre dans Le Gardien, d'Harold Pinter, créé en 1960. Il poursuit, parallèlement à une carrière théâtrale qu'il n'abandonnera jamais, une carrière dans le cinéma où son interprétation de Basil, dans Zorba le Grec (1964), de Michaël Cacoyannis, où il joue le rôle d'un Anglais qui découvre un autre style de vie, fait de lui une vedette internationale. L'Homme de Kiev (1968), de John Frankenheimer, lui vaut une nomination aux oscars. Il est, l'année suivante, cité comme meilleur acteur par la British Award Academy pour son rôle dans Love, de Ken Russell (1969). On le retrouve ensuite dans Le Messager (1970), de Joseph Losey, puis dans Quartet (1981) de James Ivory et Gosford Park (2002) de Robert Altman.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BATES ALAN - (1934-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-bates/