GIRESSE ALAIN (1952- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Footballeur puis entraîneur français né le 2 août 1952 à Langoiran (Gironde).

Alain Giresse, petit meneur de jeu talentueux, formé aux Girondins de Bordeaux, évolue dans ce club de 1970 à 1986. Avec les Girondins de Bordeaux, il obtient deux titres de champion de France (1984 et 1985) et il gagne la Coupe de France en 1986. Il terminera sa carrière en 1988 à l’Olympique de Marseille.

En équipe de France, Alain Giresse fait ses débuts en 1974 contre la Pologne. Mais il tardera à retrouver sa place au sein du onze tricolore, barré au poste de numéro 10 par Michel Platini. Puis le sélectionneur, Michel Hidalgo, prit le risque d'associer les deux hommes pour additionner les talents, et ainsi débuta une des meilleures périodes de l'équipe de France. Le monde entier le découvrit à l’occasion de la Coupe du monde 1982 en Espagne : lors de la demi-finale France-R.F.A., il inscrivit en prolongation le troisième but des Bleus que l'on pensa décisif avant que les Allemands ne reviennent au score et s’imposent aux tirs au but. Alain Giresse fut champion d'Europe des nations en 1984, puis une nouvelle fois demi-finaliste de la Coupe du monde en 1986, moment qu'il choisit pour mettre un terme à sa carrière internationale, après avoir honoré 47 sélections.

À partir de 1995, il exerce la carrière d’entraîneur. Il s’occupe notamment du Toulouse F.C., puis des équipes nationales de la Géorgie, du Gabon, du Mali et du Sénégal. Ainsi, en 2012, sous sa houlette, le Mali prend la troisième place de la Coupe d’Afrique des nations.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « GIRESSE ALAIN (1952- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-giresse/