ADYNAMIE

Du mot grec adunamis, qui signifie manque de forces, adynamie a eu des sens fort divers dans l'ancienne médecine, désignant toutes espèces de prostrations, d'asthénies, de méiopragies, ainsi que le collapsus et le syndrome malin. On doit l'employer aujourd'hui au sens que lui a donné Pinel, celui d'une extrême faiblesse musculaire. Ce symptôme, qui se rencontre notamment dans la fièvre typhoïde non traitée et dans l'insuffisance surrénale, a servi à nommer une maladie, l'adynamie épisodique héréditaire (I. Gemstorp, 1956), qui est une forme de paralysie périodique familiale avec hyperkaliémie.

—  Georges TORRIS

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Georges TORRIS, « ADYNAMIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/adynamie/