FERREIRA DA SILVA ADHÉMAR (1927-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète brésilien. Adhémar Ferreira da Silva a remporté deux médailles d'or olympiques et a établi plusieurs records du monde au triple saut. Il fut le premier Brésilien à détenir un record du monde en athlétisme et demeure considéré comme l'un des plus grands champions sud-américains de l'histoire.

Adhémar Ferreira da Silva est né le 29 septembre 1927 à São Paulo. Sprinter et sauteur en longueur moyen, son grand sens de l'équilibre lui permettra de devenir un triple sauteur exceptionnel. Le jeune Adhémar réalise 13,05 mètres au triple saut lors de sa première compétition officielle, en 1947. Trois ans plus tard, entraîné par l'Allemand Dietrich Gerner, il retombe déjà à 16 mètres, égalant le record du monde établi quatorze ans plus tôt par le Japonais Naoto Tajima aux Jeux de Berlin en 1936. En 1951, à Rio de Janeiro, il bat ce record de 1 centimètre.

Ferreira da Silva avait participé pour la première fois aux jeux Olympiques à Londres en 1948 et s'était classé onzième du triple saut. Quatre ans plus tard, lors de la finale des Jeux d'Helsinki, il bat deux fois le record du monde en moins de deux heures (16,12 m, puis 16,22 m) et obtient la médaille d'or, devant le Soviétique Leonid Tcherbakov (15,98 m).

En 1953, Tcherbakov améliore le record de Ferreira da Silva de 1 centimètre. Deux ans plus tard, lors des jeux Panaméricains de Mexico, le Brésilien efface le record de Tcherbakov avec un triple saut de 16,56 mètres, le plus long de sa carrière. Lors des jeux Olympiques de Melbourne en 1956, il conserve son titre avec une performance de 16,35 mètres (record olympique). De 1950 à 1956, il aura ainsi gagné soixante concours de triple saut consécutivement. Ferreira da Silva participe pour la dernière fois aux jeux Olympiques à Rome en 1960, terminant quatorzième du concours remporté par le nouveau maître de la spécialité, le Polonais Józef Schmidt.

En 1959, il avait été choisi par le cinéaste Marcel Camus pour incarner la Mort dans le film brésilien Orfeu Negro. Il poursuivra une carrière d'acteur. Adhémar Ferreira da Silva meurt le 12 janvier 2001 à São Paulo.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FERREIRA DA SILVA ADHÉMAR - (1927-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adhemar-ferreira-da-silva/