SQUAW VALLEY (JEUX OLYMPIQUES DE) [1960]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

23 février

En ski de fond, le 15 kilomètres a lieu sur une piste difficile, qui atteint parfois plus de 2 000 mètres d'altitude, sur les contreforts du mont Kinney-Creek. L'épreuve se joue pour un rien à l'issue d'une course passionnante : Håkon Brusveen (Norvège) ne devance le Suédois Sixten Jernberg, parti plus rapidement mais qui a faibli, que de 3,1 s ; le Finlandais Veikko Hakulinen est troisième à 7,5 s.

Personne – elle non plus – n'avait envisagé son succès : la jeune Suissesse Yvonne Rüegg (vingt et un ans), radieuse et surprise, remporte le slalom géant, devant l'Américaine « Penny » Pitou, à 0,1 s ; les sept premières se tiennent en moins d'une seconde.

L'Américaine Carol Heiss (vingt ans), vêtue d'une robe rouge, un diadème brillant dans les cheveux, offre un récital dans le programme libre de patinage artistique : sur des musiques de Rossini et de Tchaïkovski, elle effectue d'audacieuses pirouettes tout en exécutant à la perfection des figures plus classiques. Elle obtient une médaille d'or méritée, devant Sjoukje Dijkstra (Pays-Bas).

La dernière épreuve féminine de patinage de vitesse, le 3 000 mètres, voit un doublé soviétique : Lydia Skoblikova s'impose devant Valentina Stenina, à 2,6 s.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SQUAW VALLEY (JEUX OLYMPIQUES DE) [1960] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1960-8es-jeux-olympiques-d-hiver/