SQUAW VALLEY (JEUX OLYMPIQUES DE) [1960]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

21 février

Le slalom géant masculin se déroule alors que le vent souffle en rafales à 80 km/h. Le Suisse Roger Staub, fiévreux en raison d'une forte angine, va jusqu'au bout de lui-même et remporte la médaille d'or, devant les Autrichiens « Pepi » Stiegler et Ernst Hinterseer. Déception dans le camp français : le meilleur Tricolore, le jeune Guy Périllat (vingt ans), n'est que sixième.

En biathlon, nouvelle discipline olympique mariant ski de fond et tir, le titre se dispute sur 20 kilomètres. Le Suédois Klas Lestander est loin d'être le plus rapide sur les skis, mais il ne manque aucune des vingt cibles proposées au tir, et il est médaillé d'or, devant le Finlandais Antti Tyrväinen, plus véloce mais qui a commis deux fautes au tir. Quant à Victor Arbez et René Mercier, des excellents skieurs de fond, ils ont été inscrits un peu contre leur gré pour représenter la France dans cette nouvelle discipline : très rapides sur les skis (Arbez réalise le meilleur temps, Mercier le deuxième), ils sont en revanche peu habitués à tirer, notamment avec les armes de guerre fournies par les organisateurs alors qu'ils s'étaient exercés avec un fusil Remington : Mercier manque quinze des vingt cibles et se classe vingt-deuxième, Arbez rate dix-huit des vingt cibles et est rejeté à la vingt-cinquième place.

En patinage de vitesse, Lydia Skoblikova (U.R.S.S.) s'adjuge le 1 500 mètres devant deux Polonaises.

autre :

 

Crédits :

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SQUAW VALLEY (JEUX OLYMPIQUES DE) [1960] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1960-8es-jeux-olympiques-d-hiver/