STOCKHOLM (JEUX OLYMPIQUES DE) [1912]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

7 juillet

Cent vingt-trois concurrents participent à la course cycliste sur route (un circuit contre la montre de 320 km autour du lac Mälar), ce qui oblige le jury à donner le premier départ à 2 heures du matin. Rudolph Lewis (Afrique du Sud) s'impose (10 h 42 min 39 s). Le classement par équipes, effectué sur quatre hommes, revient à la Suède, qui domine nettement l'Angleterre, les États-Unis et l'Écosse (douze « pays » sont classés).

Ce jour se disputent les cinq épreuves du pentathlon. Jim Thorpe (États-Unis) survole la compétition et s'impose devant le Norvégien Ferdinand Bie ; à la sixième place, on trouve Avery Brundage (États-Unis), futur président du C.I.O. La finale du 100 mètres est marquée par sept faux départs : Ralph Craig (États-Unis), qui parvient à conserver son sang-froid, s'impose (10,8 s) devant deux autres Américains ; le Noir américain Howard Drew, qui faisait figure de vainqueur potentiel, blessé au tendon d'Achille, n'a pas pu prendre le départ. Dans le 800 mètres, Ted Meredith (États-Unis) bat le record du monde (1 min 51,9 s) et devance sur le fil son compatriote Melvin Sheppard (1 min 52 s).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « STOCKHOLM (JEUX OLYMPIQUES DE) [1912] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1912-5es-jeux-olympiques-d-ete/