Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Écot

Nom masculin singulier

quote-part de chacun à une dépense commune, à l'origine, un repas
en sylviculture, tronc d'arbre, rameau en partie élagué

"ECOT" dans l'encyclopédie

CINGRIA CHARLES-ALBERT (1883-1954)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLEETIEMBLEancien élève de l'École normale supérieure, professeur honoraire à l'université de Paris-IV
  •  • 1 674 mots

avait de quoi plaire, y compris une bouffonnerie à laquelle il avoue s'être avili parfois, ne serait-ce que pour payer son écot. Il buvait sec, aimait les petits garçons, et commença, quand c'était chic, par donner dans le maurrassisme, quitte à le renier quand l'Église fulmina sa condamnationLire la suite

GOETHE JOHANN WOLFGANG VON

  • Écrit par 
  • PIERRE_BERTAUXPierreBERTAUXancien élève de l'École normale supérieure, ancien professeur à la Sorbonne
  •  • 4 732 mots
  •  • 2 médias

, sans d'ailleurs apporter de grandes joies à son père. Deux petit-fils, peu brillants et comme accablés par un destin trop lourd, mourront sans descendance. Tout en recevant le tribut d'admiration de nombreux visiteurs, tout en payant son écot à la vie mondaine et de cour, Goethe sait protégerLire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • ANDRE-JEAN_FESTUGIEREAndré-JeanFESTUGIÈREancien membre de l'Institut, ancien directeur d'études à l'École pratique des hautes études (V<sup>e</sup> section), 
  • PIERRE_LEVEQUEPierreLÉVÊQUEprofesseur émérite de l'université de Franche-Comté
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Les caractères dominants de la religion grecque apparaissent d'emblée : il s'agit d'un polythéisme qui s'est enrichi par l'adjonction progressive de nouvelles divinités ; les dieux sont conçus sous forme anthropomorphisée, encore que les traces de vieux cultes animistes de la pierre, de la plante, de l'animal soientLire la suite

HISTOIRE GLOBALE

  • Écrit par 
  • PIERRE-YVES_SAUNIERPierre-YvesSAUNIERprofesseur à l'université Laval, Québec (Canada)
  •  • 5 954 mots
  •  • 1 média

et de certains espaces verse aussi son écot. Dans les années 1980, l’histoire des empires coloniaux – via les études postcoloniales en général ou des propositions particulières comme la nouvelle histoire impériale au Royaume-Uni – était déjà en train de retourner le sens de l’histoire, en mettantLire la suite