Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Eaux-vannes

  • Nom féminin pluriel

Définition

  1. en technologie, partie liquide des fosses d'aisances et bassins de vidange

"eaux-vannes" dans l'encyclopédie

  • ENGRAIS

    • Écrit par Albert DAUJAT, Jean HEBERT, Jean-Claude IGNAZI, Philippe ÉVEILLARD
    • 54 894 mots
    • 5 médias

    La production dans les usines à gaz ou par les eaux-vannes est tombée en désuétude. Mais l'ammoniac a trouvé l'un de ses plus larges débouchés dans la fabrication de l'acide nitrique par oxydation sur catalyseur au platine, suivie d'une postoxydation du dioxyde en peroxyde, puis d'une hydratation. L'acide nitrique sert à la fabrication de nombreux engrais, dont le plus important est le nitrate d'ammonium, qui représente environ 50 p.

  • AMMONIAC

    • Écrit par Henri GUÉRIN
    • 27 675 mots
    • 5 médias

    Jusqu'au milieu du xixe siècle on a extrait l'ammoniac des eaux-vannes, dans lesquelles il se forme par décomposition de l'urée : après 1850, on l'a obtenu comme sous-produit de l'industrie du gaz. La carbonisation de la houille donne lieu en effet à la formation d'ammoniac, qui se condense sous forme d'eaux ammoniacales avec les goudrons. Les gaz de fours à coke contiennent aussi de l'ammoniac que l'on fixa généralement, lorsqu'on entreprit leur traitement, à l'état de sulfate d'ammonium, utilisé comme engrais ; on s'était en effet rendu compte, entre-temps, de l'importance de l'ammoniac comme constituant des engrais azotés, et c'est cette question des engrais qui devait révolutionner la préparation de l'ammoniac et aussi l'industrie chimique.

  • EAU Approvisionnement et traitement

    • Écrit par Georges BREBION, Cyrille GOMELLA, Bernard LEGUBE
    • 55 306 mots
    • 5 médias

    Les eaux ménagères et les eaux vannes sont alors mélangées et récupérées dans une fosse dite « fosse toutes eaux », puis traitées par différents procédés (le plus fréquemment par épandage souterrain). Le principe du traitement biologique L'épuration biologique des eaux usées peut être mise en œuvre dans des réacteurs à biomasse libre (réacteurs dits à « boues activées », lagunage naturel ou aéré), où les micro-organismes se développent en suspension dans l'eau (boues activées), ou encore dans des réacteurs à biomasse fixée dans lesquels les micro-organismes se développent sur un support grossier ou sur un garnissage plastique (lits bactériens), sur des disques (disques biologiques) ou sur un matériau fin immergé (biofiltration).

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.