Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Cinéma de Taïwan

Articles

  • GOOD BYE SOUTH, GOOD BYE (Hou Hsiao-Hsien)

    • Écrit par Marie-Anne GUÉRIN
    • 1 277 mots

    Enfant, Hou Hsiao-hsien aimait « rester pensivement installé dans les branchages ». « J'y sentais le vent, j'entendais la rumeur de la circulation », ajoute-t-il. Le cinéaste taïwanais déclare ensuite que c'est « pour » ces moments-là, qu'il est devenu cinéaste. Car « seul le cinéma est capable de capturer...

  • LE MAÎTRE DE MARIONNETTES, film de Hou Hsiao-hsien

    • Écrit par Kristian FEIGELSON
    • 886 mots

    Né en 1947, à Meishien, dans la province de Canton, immigré à Taïwan en 1949, après la guerre civile, Hou Hsiao-hsien étudie le cinéma à la fin des années 1970. La France le découvre en 1984 au festival des 3 Continents, à Nantes, avec Les Garçons de Fengkui (Fengkui laide ren, 1983),...

  • TAÏWAN [T'AI-WAN]

    • Écrit par Philippe CHEVALÉRIAS, Évelyne COHEN, Jean DELVERT, Universalis, François GODEMENT, Adrien GOMBEAUD, Frank MUYARD, Angel PINO, Isabelle RABUT, Pierre SIGWALT, Charles TESSON
    • 23 403 mots
    • 11 médias

    Taïwan, ou Formose (la « Belle », du portugais ilha Formosa), est une île, aujourd'hui siège de la république de Chine, cependant que la République populaire de Chine la considère comme une partie de son territoire. Elle est séparée de la Chine continentale par un détroit peu profond, large en...

  • YI YI (E. Yang)

    • Écrit par Michel ESTÈVE
    • 1 074 mots

    Cinéaste de culture chinoise, figure emblématique – avec Hou Hsiao-hsien (La Cité des douleurs, Les Fleurs de Shanghai) – de la « nouvelle vague » de Taïwan au cours des années 1980 (Ce Jour-là sur la plage, son premier film, fut réalisé en 1984), Edward Yang n'était guère connu en...