Robert LOUIS

journaliste

ESTAUNIÉ ÉDOUARD (1862-1942)

  • Écrit par 
  • Robert LOUIS
  •  • 475 mots

Après quelques œuvres, pleines de talent, qui le situent dans la lignée d'un Maupassant (Un simple, 1891 ; Bonne Dame, 1891), Estaunié abandonne le naturalisme pour se laisser aller tout entier à la vérité qui vient de s'imposer à lui avec force : l'essentiel est ce que l'on ne voit pas, ce que l'on ne dit pas. Dès La Vie secrète (1908), […] Lire la suite

GEVERS MARIE (1883-1975)

  • Écrit par 
  • Robert LOUIS
  •  • 437 mots

C'est un destin étrange que celui de Marie Gevers. Terrienne profondément attachée à son pays de Bas-Escaut, n'ayant pratiquement jamais quitté Missembourg, la merveilleuse demeure familiale, elle a vu la littérature lui ouvrir le monde, lui apporter la célébrité.Marie Gevers a continué, jusqu'à la veille de sa mort, à communier avec la vie sous toutes ses formes. Ce ne sont pas seulement, pour el […] Lire la suite

NOËL MARIE ROUGET dite MARIE (1883-1967)

  • Écrit par 
  • Robert LOUIS
  •  • 1 108 mots

Tout semblait se conjuguer pour empêcher que ne parvînt au monde un des chants les plus émouvants de notre temps. Une petite provinciale, sans relations littéraires, publiait sous un pseudonyme aux remugles de sacristie des recueils aux titres dévots. Pourtant Marie Noël, avec Les Chansons et les heures (1920), Le Rosaire des joies (1930) et L […] Lire la suite