Michel DECAUDIN

professeur de littérature française à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

APOLLINAIRE GUILLAUME (1880-1918)

  • Écrit par 
  • Michel DECAUDIN
  •  • 4 291 mots

Venu à la littérature alors que s'achevait le symbolisme, mort à la veille de l'arrivée de Dada à Paris et de la naissance du surréalisme, sensible à toutes les formes de la nouveauté sans pour autant repousser la tradition, tendant une main à Verlaine et l'autre à Breton, Apollinaire illustre la mutation qui s'est opérée dans la poésie française […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-apollinaire/#i_0