Michel CARTIER

professeur

CHINOIS SYSTÈMES MONÉTAIRES

  • Écrit par 
  • Michel CARTIER
  •  • 994 mots

L'histoire monétaire chinoise apparaît comme une succession de systèmes très différents. Dans la mesure où son économie n'était pas rattachée étroitement aux grands courants du commerce international, la Chine avait la possibilité de se livrer à des expériences originales.La plus ancienne monnaie chinoise connue est constituée par des cauris. Dans l'écriture chinoise, la notion de valeur est d'ail […] Lire la suite

GU YANWU [KOU YEN-WOU] (1613-1682)

  • Écrit par 
  • Michel CARTIER
  •  • 304 mots

Né au Jiangsu dans une famille de lettrés, Gu Yanwu (ou Gu Tinglin) est adopté très jeune par la veuve d'un cousin de son père demeuré sans progéniture. Reçu à treize ans au premier degré des examens mandarinaux, ce n'est qu'en 1643 qu'il est admis à l'Université impériale. Lors de la chute de Pékin (1644), il est au service de l'un des princes Ming qui tentent d'organiser au Sud la résistance à l […] Lire la suite

WANG FUZHI [WANG FOU-TCHE] (1619-1692)

  • Écrit par 
  • Michel CARTIER
  •  • 307 mots

Comme son aîné Gu Yanwu avec lequel il présente de nombreux points communs, Wang Fuzhi (ou Wang Chuanshan) naît dans une famille lettrée de la Chine méridionale et montre une grande précocité dans les études. Reçu à vingt-trois ans à l'examen provincial, il voit ses chances de carrière compromises par la chute des Ming en 1644. Il lie pendant six ans son sort a […] Lire la suite

YAN YUAN [YEN YUAN] (1635-1704)

  • Écrit par 
  • Michel CARTIER
  •  • 311 mots

Figure parmi les plus originales du renouveau intellectuel du xviie siècle, Yan Yuan fut élevé par son grand-père adoptif après la disparition de son père, en 1638, due au passage des soldats mandchous. Très jeune, il montre de l'intérêt pour les aspects ésotériques du taoïsme. Revenu ensuite à des conceptions plus orthodoxes, il refuse pourtant de se […] Lire la suite