Jean GRANIER

agrégé de philosophie, docteur ès lettres, professeur à l'université de Rouen

NIETZSCHE FRIEDRICH

  • Écrit par 
  • Jean GRANIER
  •  • 9 792 mots

Toute grande œuvre, à quelque degré, est toujours incomprise. Mais celle de Nietzsche, plus encore que les autres, provoque les malentendus. Sans doute parce qu'il est difficile de résister, en face de Nietzsche, à la double tentation : soit de chercher des prétextes pour neutraliser les terribles questions qu'il soulève, soit de projeter sur ses écrits des préjugés de doctrinaires et des fantasme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-nietzsche/#i_0

NIHILISME

  • Écrit par 
  • Jean GRANIER
  •  • 4 444 mots

Vers les années 1887-1888, alors que le développement de la société industrielle se poursuivait à un rythme accéléré sous l'impulsion d'une raison scientifique qui semblait garantir le progrès indéfini de la moralité et de la culture, le philosophe Nietzsche lançait ce cri d'alarm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nihilisme/#i_0