Jacques THUILLIER

professeur au Collège de France

LE NAIN LES

  • Écrit par 
  • Jacques THUILLIER
  •  • 1 432 mots

Peintres de paysans dans ce xviie siècle français tenu pour avoir méprisé la condition paysanne, « réalistes » au milieu d'un art que l'on regardait comme envahi par l'« académisme » et sa « rhétorique creuse », les frères Le Nain ont longtemps passé pour un des paradoxes de la peinture française. Après deux siècles d'oubli, une résurrection soudaine, […] Lire la suite

POMPIER, art

  • Écrit par 
  • Jacques THUILLIER
  •  • 4 020 mots

Le terme de pompier, depuis les années 1970, se rencontre de plus en plus souvent sous la plume des critiques d'art. Fait capital : il ne sert plus seulement d'injure lancée au passage, mais il apparaît jusque dans les titres d'articles, de livres ou d'expositions. Certes, il reste plein d'ambiguïtés : les uns le veulent toujours péjoratif, les autres lui enlèvent tout sens critique ; tantôt il dé […] Lire la suite

PROUTÉ PAUL (1887-1981)

  • Écrit par 
  • Jacques THUILLIER
  •  • 650 mots

Marchand, collectionneur, érudit, Paul Prouté a consacré sa vie à l'estampe et au dessin ; son expérience, qui remontait au début du siècle, était servie par une mémoire sans défaut jusqu'aux derniers jours et mise généreusement à la disposition de tous.Descendant d'une de ces vieilles lignées d'artisans et de commerçants parisiens chez qui le goût de l'art […] Lire la suite