Henri MORISSON

ingénieur de l'École nationale supérieure de céramique industrielle de Sèvres, professeur technique honoraire de céramique industrielle

POTERIE

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET, 
  • Henri MORISSON, 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 9 171 mots

On distingue deux catégories essentielles de poteries : la poterie tendre et la poterie dure. C'est la poterie tendre qui apparaît d'abord, dès l'époque néolithique. Les poteries tendres sont caractérisées par la contexture de leur pâte argilo-sableuse, plus ou moins compacte, mais toujours rayable par l'acier et poreuse ; elles ne peuvent pas subir les […] Lire la suite