Gilberte RONNET

professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Reims

DÉMOSTHÈNE (384-322 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gilberte RONNET
  •  • 2 501 mots

Démosthène, en qui l'on s'accorde à reconnaître le plus grand orateur de l'Antiquité, n'a aucunement recherché cette gloire : nul n'a eu moins que lui le souci de l'art pour l'art ; l'éloquence n'était à ses yeux qu'un moyen d'action au service d'une politique, à laquelle il a consacré sa vie et pour laquelle il est mort. Contemporain de la conquête de la […] Lire la suite