Georges DIDI-HUBERMAN

maître de conférences à l'École des hautes études en sciences sociales

ANGELICO FRA (1400 env.-1455)

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 4 179 mots

Considéré dès son vivant comme l'un des peintres les plus importants de la première moitié du Quattrocento, Fra Angelico a, pendant des siècles, fasciné les mémoires pour ce trait supplémentaire, mais essentiel, d'avoir été « saint homme », prêtre et frère dominicain. De cette mémoire, une mythologie est née, faisant du peintre ce personnage « angélique » qui n'aurait, dit-on, jamais pris ses pinc […] Lire la suite

ART & THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 6 741 mots

L'élément religieux, c'est un fait notoire, a presque toujours tenu lieu d'élément matriciel ou originaire dans le développement des activités artistiques les plus diverses. Mais, à supposer acquise cette hypothèse, on n'a encore rien dit sur les rapports dialectiques qui peuvent s'établir entre un art et une théologie – ce savoir humain traitant des chose […] Lire la suite

MARIN LOUIS (1931-1992)

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 764 mots

Dans l'ultime ouvrage publié de son vivant, Louis Marin a voulu placer, sur la toute dernière page du dernier chapitre, une citation de Pascal dans laquelle voisinent les mots extrêmes et entre-deux. Ce que disent en substance les quelques phrases déposées là, en fin de parcours, c'est bien qu'il faut toucher les extrêmes : non pas préten […] Lire la suite