Galienne FRANCASTEL

docteur ès lettres, professeur honoraire à l'École des hautes études en sciences sociales

PORTRAIT

  • Écrit par 
  • Galienne FRANCASTEL
  •  • 6 166 mots

Autrefois, le mot « portrait » évoquait une personne – homme, femme ou enfant –, figée dans une pose qu'il avait fallu « tenir » devant un artiste prenant des croquis dont ensuite il faisait soit une peinture, soit une sculpture ou une gravure ressemblant autant que possible au « modèle ». Le subtil Littré qui habituellement nuance à souhait put ainsi écrire […] Lire la suite