Daniel HARDY

ingénieur, École nationale supérieure des télécommunications, docteur-ingénieur de l'université de Paris

MINITEL ET ANNUAIRE ÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel HARDY
  •  • 437 mots

Proposépar Gérard Théry (alors directeur général des Télécommunications) et accepté par le gouvernement français en 1978, le projet de services d'informations en ligne (vidéotex) s'est concrétisé en 1982 par la mise en place duréseau Télétel – réseau nécessaire pour fournir l'accès aux serveurs vidéotex – puis, en 1983, par l'ouverture d'un premier service opérationnel, l'annuaire électronique (36 […] Lire la suite

TÉLÉCOMMUNICATIONS - La révolution numérique

  • Écrit par 
  • Daniel HARDY
  •  • 4 500 mots

Les signaux échangés au travers des réseaux de télécommunications ont été initialement de nature analogique, c'est-à-dire à variation continue. Malgré les progrès des techniques de traitement du signal, cette caractéristique a toujours rendu difficile la restitution du signal reçu avec une qualité voisine de celle du signal émis. La transformation du signal analogique en signal numérique est alors […] Lire la suite