Antoine ADAM

professeur honoraire à la faculté des sciences humaines de Paris

LIBERTINS

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM, 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 5 733 mots

Le xviie siècle est, dans l'ensemble de l'Europe, une époque de restauration des hiérarchies civiles et ecclésiastiques, aussi bien que des valeurs traditionnelles dans le domaine de la morale et de la religion. Mais derrière ce retour à l'ordre existe une famille d'esprits qui ne sont pas d'accord avec leur siècle, et qui placent très haut l'indépend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libertins/#i_0

MALHERBE FRANÇOIS DE (1555-1628)

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM
  •  • 1 620 mots

Depuis Boileau, et par une suite naturelle de l'influence qu'il eut pendant plus de deux siècles sur notre histoire littéraire, il a été admis que Malherbe était le père de notre poésie et, plus généralement, de toute notre littérature classique. Même ceux qui, aujourd'hui, ne partagent plus cette vue, continuent le plus souvent d'admettre qu'il est, par excellence, classique, et que son œuvre s'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-de-malherbe/#i_0

MOLIÈRE

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON, 
  • Antoine ADAM
  •  • 8 518 mots

Dans la longue tradition de la littérature comique, qui naît avec Aristophane et qui n'a cessé de se développer depuis la Grèce classique jusqu'au xxe siècle, le nom de Molière figure parmi les plus grands. Il n'est pas question […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moliere/#i_0

SCARRON PAUL (1610-1660)

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM
  •  • 1 344 mots

L'interprétation de l'œuvre de Scarron fut dominée, pendant deux siècles, par les préjugés d'une orthodoxie classique qui soumettait les œuvres littéraires à des exigences de « raison » et de « noblesse ». On comprend mieux aujourd'hui le véritable sens de ses livres, et on cesse de s'étonner que ce prétendu hérétique de la littérature ait eu, de son vivant même, l'estime et l'admiration des meill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-scarron/#i_0

VIAU THÉOPHILE DE (1590-1626)

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM
  •  • 1 494 mots

La phrase trop fameuse de Boileau : « Enfin Malherbe vint » a conduit l'ensemble de la critique, pendant plus de deux cents ans, à considérer le xviie siècle comme entièrement dominé par une orthodoxie classique fondée sur l'enseignement et l'exemple de Malherbe. Deux chiffres aujourd'hui connus permettent de mesurer combien cette vue était illusoire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophile-de-viau/#i_0