BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EYDOUX HENRI-PAUL (1907-1986)

Écrivain de qualité, grand connaisseur de l'archéologie et de l'histoire de l'art, dont il a tant contribué à assurer la « diffusion » (pour reprendre un mot qu'il utilisait lui-même), Henri-Paul Eydoux est mort le 7 mai 1986.

Né à Tarbes en 1907, il fit ses études à Paris. Diplômé de l'École libre des sciences politiques, il occupa d'abord des fonctions administratives en Algérie. Mobilisé dans les Forces françaises libres, il y fut, en 1943, chef de section à la Direction générale des services spéciaux, et participa au débarquement de 1944. Il reçut la croix de guerre 1939-1945, la rosette de la Résistance et la « Medal of Freedom ». Après avoir rempli d'autres fonctions, il devint conseiller technique au cabinet de Jacques Soustelle, alors que celui-ci était gouverneur général de l'Algérie (1955-1956), puis ministre de l'Information (juill. 1958-janv. 1959) et ministre délégué auprès du Premier ministre (janv. 1959-févr. 1960).

Son œuvre, qui comprend une quarantaine de volumes, concerne avant tout trois domaines : l'histoire et la géographie de l'Afrique ; l'archéologie et l'architecture médiévales et modernes, et surtout l'archéologie classique, en particulier celle de la Gaule romaine. C'est au cours des années 1960 qu'il se consacra le plus assidûment à l'archéologie gallo-romaine ; il devint alors le grand intermédiaire entre les archéologues (universitaires ou amateurs) et le public cultivé, et ses livres atteignirent de forts tirages.

Ses qualités intellectuelles sont incontestables : une intelligence précise et concrète, beaucoup de compétence, une immense curiosité à l'égard de toute archéologie et de tout art, à quelque civilisation qu'ils soient liés ; un grand talent pour les explications claires, présentées en un style d'honnête homme où l'humour ne perd jamais ses droits.

Profondément courtois et gentil, Henri-Paul Eydoux recherchait, en humaniste qu'il était, le contact des esprits et des cœurs : le contact des anciens Romains et Gallo-Romains, dont chacun l' […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

Pour citer cet article

Jean ANDREAU, « EYDOUX HENRI-PAUL - (1907-1986)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-paul-eydoux/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Bibliographie

Savorgnan de Brazza, Larousse, Paris, 1932

L'Exploration du Sahara, Gallimard, Paris 1938

L'Homme et le Sahara, ibid., 1943

Das Cisterzienkloster Bebenhausen, Tubingen, 1950

L'Architecture des églises cisterciennes d'Allemagne, P.U.F., Paris, 1952

L'Église abbatiale de Morimond, Rome 1958

Monuments et trésors de la Gaule, Plon Paris, 1958

Cités mortes et lieux maudits de France, ibid., 1958

Lumières sur la Gaule, ibid., 1960

Hommes et dieux de la Gaule, ibid., 1961

Résurrection de la Gaule, ibid., 1961

La France antique, ibid. 1962

Révélations de l'archéologie, Gauthier-Languereau, Paris, 1963

Réalités et énigmes de l'archéologie, Plon, 1964

Les Grandes Dames de l'archéologie, ibid., 1964

Les Terrassiers de l'histoire, ibid., 1966

À la découverte des mondes perdus, Larousse, 1967

Châteaux fantastiques, 5 vol., Flammarion, Paris, 1969-1974

L'Archéologie, résurrection du passé, Librairie académique Perrin, Paris, 1970

Grandes Découvertes archéologiques en Gaule, ibid., 1971

Saint-Louis et son temps, Larousse 1971

Les Grandes Heures du Languedoc, Librairie académique Perrin, 1973

Monuments curieux et sites étranges, ibid., 1974, Monuments méconnus, 6 vol., ibid., 1975-1983

Les Châteaux du Soleil, forteresses et guerres des croisés, ibid., 1982

L'Archéologie, histoire des découvertes, Larousse, 1985.

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média