BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CHARACHIDZÉ GEORGES (1930-2010)

Linguiste et historien des religions, Georges Charachidzé a enseigné à l'École pratique des hautes études et à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Né à Paris, il est le fils d'un journaliste et député condamné à mort en 1920, après la révolution bolchévique, contraint de quitter la Géorgie et d'émigrer en France, où il se mariera. Durant toute son enfance, Georges Charachidzé restera en étroit contact avec la communauté georgienne. C'est en 1953, alors qu'il cherche un directeur pour sa thèse de doctorat, que Georges Charachidzé va faire la rencontre, décisive, de Georges Dumézil, qui a refondé l'étude des langues indo-européennes et du système de pensée qui leur est attaché. Sous sa direction, il va mener à bien son étude du Système religieux de la Géorgie païenne. Il va apprendre à croiser les données issues des grands cycles mythologiques et celles que permet de déduire l'étude des traditions orales et des langues – non indo-européennes mais susceptibles de s'en réapproprier le système trifonctionnel (religion, guerre, économie) – qui leur sont liées. L'historien des religions se fait linguiste, il se rend dans l'aire caucasienne, là où se trouve « la montagne des langues », afin de recueillir les témoignages que recèlent des parlers rares, non écrits – à l'exception de l'arménien et du géorgien – et souvent en voie de disparition : abkhaze, oubykh, ossète... Enfin, la fréquentation de l'œuvre de Claude Lévi-Strauss et de ses travaux sur les systèmes de parenté lui permet de formaliser la profusion de légendes et de mythes dont les traces ont été ainsi recueillies. Pour reprendre le sous-titre de sa thèse, c'est bien une « analyse structurale d'une civilisation » qui est conduite ici, où la linguistique, l'histoire comparée des sociétés caucasiennes et celle des religions et des mythes sont simultanément convoquées. Il en résultera quelques grands livres. Outre la thèse initiale, publiée en 1987, mentionnons Prométhée ou le Caucase (1986) et La Mémoire indo-européenne du Caucase (1987). Afin de prolonger ces recherches, Georges Charachidzé fonde en 1985 avec Georges Dumézil la Revue des études géorgiennes et caucasiennes.

Universalis

Pour citer cet article

Universalis, « CHARACHIDZÉ GEORGES - (1930-2010)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-charachidze/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média