Métrologie : baromètre

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Découverte et applications.


Le baromètre est l'instrument utilisé pour mesurer la pression atmosphérique.

Mis au point par Torricelli, le premier baromètre à mercure comportait un long tube en verre ouvert à une extrémité et rempli de ce métal liquide.

Si l'on bouche le tube pour le plonger verticalement dans une cuve de mercure, la colonne de mercure descendra jusqu'à ce que la pression exercée par l'atmosphère sur le liquide du récipient équilibre le poids du mercure contenu dans le tube.

La hauteur de la colonne indique ainsi la pression atmosphérique.

Le baromètre est sensible aux conditions climatiques et aux changements d'altitude. À une température de 0 degré au niveau de la mer, la pression moyenne est de 760 millimètres. Elle descend d'1 centimètre tous les 120 mètres à mesure que l'altitude augmente.

Il existe d'autres types de baromètre, comme le baromètre anéroïde ou métallique, fondé sur l'élasticité des métaux. S'il est muni d'une aiguille pour enregistrer les mesures sur une feuille, l'instrument sera appelé barographe.