Mécanismes éruptifs

Mécanismes éruptifs

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Le risque volcanique, et notamment le caractère explosif d'une éruption, est intimement lié à la dynamique du transport du gaz dans le conduit éruptif, transport lui-même contrôlé par la viscosité du liquide. Pour des liquides peu visqueux, de type basaltes, la remontée du gaz se fait sous forme de bulles qui viennent exploser en surface. L'éruption a alors lieu sous une forme effusive, produisant des coulées, si la teneur en gaz est faible, sous forme d'explosions modérées et rythmées de type strombolien, si la teneur en gaz est modérée, ou sous forme de fontaines, si la teneur en gaz est forte. Si la viscosité est forte et la teneur en gaz importante, le gaz est maintenu sous forte pression dans le magma et finit par fragmenter la roche proche de la surface : il se produit alors une éruption fortement explosive, de type plinien.