Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ÉLECTROCALORIQUE EFFET

Article

  • DIÉLECTRIQUES

    • Écrit par Roland COELHO
    • 9 053 mots
    • 13 médias
    Pour établir la relation (16) on ne tient pas compte du fait qu'en chargeant un diélectrique polaire de E = 0 à E, on tend à le réchauffer, par un processus thermodynamique réversible, tout à fait différent d'une dissipation qui, elle, est irréversible. En effet, à l'orientation des dipôles,...