8 septembre 1992

Lituanie. Accord sur le retrait des troupes russes

Réunis à Moscou, les ministres russe et lituanien de la Défense signent un accord sur le départ avant août 1993 des troupes de l'ex-Armée rouge encore cantonnées sur le territoire lituanien. Cette date constitue un compromis entre les exigences de la Lituanie, indépendante depuis mars 1990, qui réclamait le départ des « troupes d'occupation » avant la fin de l'année, et celles de la Russie, qui excluait de les rapatrier avant 1997. Les autorités de Vilnius acceptent de construire des logements pour trois mille marins russes et leurs familles à Kaliningrad, ce qui équivaut à reconnaître la souveraineté de Moscou sur cette enclave russe en territoire lituanien. La Lituanie reçoit quelques bâtiments de la flotte de la Baltique qui constitueront l'embryon de sa propre marine. « Le principal obstacle aux bonnes relations entre la Lituanie et la Russie est à présent levé », déclare le président lituanien Vytautas Landsbergis.

— Universalis