LITUANIE, chronologie contemporaine

 

2020

25 octobre 2020
Lituanie. Élections législatives.

À l’issue du second tour des élections législatives, l’Union de la patrie-Chrétiens-démocrates (TS-LKD, centre droit) de l’ancienne ministre des Finances Ingrida Šimonytė arrive en tête avec 24,8 p. 100 des suffrages et 50 sièges sur 141. L’Union des paysans et des verts (centre) du Premier ministre Saulius Skvernelis enregistre un fort recul avec 17,5 p. 100 des voix et 32 élus. Le Parti du trava […] Lire la suite

28-30 septembre 2020
France – Lituanie – Lettonie. Visite du président Emmanuel Macron dans les pays Baltes.

Le 28, le président Emmanuel Macron se rend en visite officielle en Lituanie. Aux côtés de son homologue Gitanas Nausėda et du Premier ministre letton Arturs Krisjanis Karins, il rend publique une déclaration commune aux trois pays, relative à la protection des démocraties européennes contre les campagnes de désinformation et de manipulation des scrutins, dont l’un des responsables est la Russie.  […] Lire la suite

2019

12-26 mai 2019
Lituanie. Élection de Gitanas Nausėda à la présidence.

Le 12, la candidate de l’Union de la patrie (conservateur), l’ancienne ministre des Finances Ingrida Šimonytė, arrive en tête au premier tour de l’élection présidentielle, avec 31,5 p. 100 des suffrages. Elle devance de peu l’économiste Gitanas Nausėda, candidat indépendant, qui recueille 31,2 p. 100 des voix. Le Premier ministre sortant, Saulius Skvernelis, candidat de l’Union lituanienne agraire […] Lire la suite

2016

9-22 novembre 2016
Lituanie. Nomination de Saulius Skvernelis au poste de Premier ministre.

Le 9, l’Union des paysans et des Verts (LGPU), victorieuse lors des élections législatives d’octobre, et le Parti social-démocrate lituanien du Premier ministre sortant Algirdas Butkevičius concluent un accord de gouvernement. Les deux formations disposent de la majorité absolue au Parlement.Le 22, la présidente Dalia Grybauskaite charge Saulius Skvernelis, l’un des chefs de file de la LGPU, de fo […] Lire la suite

9-23 octobre 2016
Lituanie. Victoire de l’Union des paysans et Verts aux élections législatives.

Le 9, l’Union de la patrie–Chrétiens-démocrates lituaniens (TS-LKD) de Gabrielius Landsbergis arrive en tête au premier tour des élections législatives avec 21,6 p. 100 des suffrages, suivie par l’Union des paysans et des Verts (LGPU, centre) de Ramūnas Karbauskis – 19,2 p. 100 des voix – et par le Parti social-démocrate lituanien (PSDL) du Premier ministre Algirdas Butkevičius – 15,3 p. 100 des s […] Lire la suite

2015

1er janvier 2015
Lituanie – Union européenne. Élargissement de la zone euro à la Lituanie.

Le 1er, après l'Estonie en 2011 et la Lettonie en 2014, la Lituanie, membre de l'Union européenne depuis 2004, devient le dix-neuvième membre de la zone euro. Sa demande d'adhésion à l'Union économique et monétaire a été approuvée par le Conseil européen en juillet 2014. […] Lire la suite

2014

25 mai 2014
Lituanie. Réélection de la présidente Dalia Grybauskaite.

Le 25, la présidente Dalia Grybauskaite, arrivée largement en tête au premier tour le 11, est réélue avec 57,9 p. 100 des suffrages. Candidate indépendante, elle est soutenue par l'opposition de centre droit. Dalia Grybauskaite l'emporte sur Zigmantas Balčytis, candidat du Parti social-démocrate de Lituanie – la formation du Premier ministre Algirdas Butkevičius. Le taux de participation au second […] Lire la suite

2013

1er juillet 2013
Lituanie – Union européenne. Présidence du Conseil européen assurée par la Lituanie.

Le 1er, la Lituanie, dirigée par la présidente Dalia Grybauskaite, membre de l'Union européenne depuis 2004, assure, pour six mois, la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne.  […] Lire la suite

2012

14-29 octobre 2012
Lituanie. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives.

Le 14, à l'occasion du premier tour des élections législatives, les électeurs se prononcent massivement, par référendum, contre la construction d'une nouvelle centrale nucléaire, après la fermeture de la centrale d'Ignalina, qui était du même type que celle de Tchernobyl.Le 28, le Parti social-démocrate d'Algirdas Butkevičius arrive en tête aux élections législatives, avec 18,4 p. 100 des suffrage […] Lire la suite

2009

17 mai 2009
Lituanie. Élection d'une femme à la présidence.

Dalia Grybauskaite, commissaire européenne au budget, remporte l'élection présidentielle, dès le premier tour, contre les six autres candidats en lice, avec 69,04 p. 100 des voix; la participation est de 51,7 p. 100. Elle s'est présentée comme candidate indépendante face aux partis traditionnels qui ont pâti de la crise économique, mais elle est soutenue par les conservateurs. Première femme chef  […] Lire la suite

2008

26-28 octobre 2008
Lituanie. Victoire électorale de l'opposition conservatrice.

Le 26, la coalition d'opposition regroupant les conservateurs d'Andrius Kubilius et les chrétiens-démocrates remporte les élections législatives en obtenant 45 élus sur 141 (+ 20 par rapport aux scores d'octobre 2004). Elle devance le parti social-démocrate du Premier ministre Gediminas Kirkilas, formation au pouvoir depuis juillet 2001, qui recueille 25 sièges (+ 5). Les électeurs sanctionnent ai […] Lire la suite

8-29 mai 2008
Lituanie – Lettonie – Allemagne – Luxembourg – Union européenne. Ratifications nationales du traité de Lisbonne.

Le 8, le Parlement lituanien et le Parlement letton autorisent la ratification du traité de Lisbonne par 83 voix contre 5 et 70 voix contre 3 respectivement.Le 23, le Bundesrat allemand autorise à son tour la ratification du traité de Lisbonne, après le Bundestag – par 515 voix contre 58 – en avril.Le 29, le Parlement luxembourgeois fait de même par 47 voix contre 1. […] Lire la suite

2004

11 novembre 2004
Lituanie – Union européenne. Ratification de la Constitution européenne.

Le Parlement de Vilnius est le premier en Europe à approuver – à une très large majorité – le traité instituant la Constitution européenne, qui avait été signé en octobre à Rome par les Vingt-Cinq. Une dizaine de pays membres ont choisi la voie référendaire: les scrutins doivent y être organisés entre février 2005 et juin 2006. Les autres pays empruntant la voie parlementaire procéderont, pour la  […] Lire la suite

24 octobre 2004
Lituanie. Victoire de l'opposition de droite aux élections législatives.

L'opposition de droite, formée des partis conservateur et libéral-centriste, remporte les élections législatives avec 33,9 p. 100 des suffrages soit 43 élus sur 141. La coalition sortante de centre gauche, constituée des partis du Premier ministre Algirdas Brazauskas et du président du Parlement Arturas Paulauskas, n'obtient que 31 sièges, avec 20,7 p. 100 des voix. Elle est devancée par le Parti  […] Lire la suite

27 juin 2004
Lituanie. Élection de Valdas Adamkus à la présidence.

Valdas Adamkus, candidat soutenu par la droite et déjà président de 1998 à 2003, est élu au second tour à la présidence de la République – poste essentiellement représentatif – avec 52,4 p. 100 des suffrages. Il était opposé à la candidate de gauche Kazimiera Prunskiene, ancien Premier ministre, qui était soutenue par l'ancien président Rolandas Paksas, destitué par le Parlement en avril. Le taux  […] Lire la suite

1er mai 2004
Union européenne. Naissance de l'Europe des Vingt-Cinq.

Les chefs d'État et de gouvernement des pays de l'Union européenne participent, à Dublin, à la cérémonie marquant l'entrée officielle de dix nouveaux membres dans l'Union: Chypre, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie. Intervenant au terme d'un processus long de quinze ans, ce cinquième élargissement, sans précédent p […] Lire la suite

6 avril 2004
Lituanie. Destitution du président Rolandas Paksas.

Fait sans précédent en Europe, le Parlement destitue le président Rolandas Paksas, élu en janvier 2003. Celui-ci est accusé d'avoir accordé des privilèges à un homme d'affaires d'origine russe lié à la mafia de son pays, qui avait financé sa campagne électorale. Le scandale avait éclaté en novembre 2003 et une procédure de destitution avait été aussitôt engagée. Une nouvelle élection présidentiell […] Lire la suite

2003

10-17 mai 2003
Union européenne – Lituanie – Slovaquie. Succès des référendums sur l'adhésion à l'Union en Lituanie et en Slovaquie.

Les 10 et 11, les Lituaniens approuvent par référendum, à 91 p. 100 des suffrages, l'adhésion de leur pays à l'Union européenne, qui doit être effective le 1er mai 2004. Le taux de participation s'élève à 63,3 p. 100.Les 16 et 17, les Slovaques approuvent de même l'adhésion de leur pays à l'Union, par 92,5 p. 100 des suffrages. Le taux de participation n'est que de 52,1 p. 1 […] Lire la suite

16 avril 2003
Union européenne. Signature du traité d'adhésion des dix nouveaux membres.

Les chefs d'État et de gouvernement des Quinze, réunis à Athènes, signent le traité d'adhésion à l'Union européenne de l'Estonie, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Hongrie, de la Pologne, de la République tchèque, de la Slovaquie, de la Slovénie, de Chypre et de Malte. Décidées au sommet de Copenhague en décembre 2002, ces adhésions seront effectives le 1er mai 2004. Les […] Lire la suite

5 janvier 2003
Lituanie. Élection de Rolandas Paksas à la présidence de la République.

Le 5, Rolandas Paksas, chef du Parti libéral-démocrate, ancien Premier ministre et ancien maire de Vilnius, remporte le second tour de l'élection présidentielle avec 54,9 p. 100 des suffrages contre 45,1 p. 100 pour le président sortant, Valdas Adamkus, sans étiquette. Au premier tour, le 22 décembre, ce dernier avait recueilli 35,3 p. 100 des voix contre 19,7 p. 100 pour Rolandas Paksas. Le taux  […] Lire la suite

2002

21-22 novembre 2002
O.T.A.N. Admission de sept nouveaux membres dans l'O.T.A.N.

Les 21 et 22, le sommet des chefs d'État et de gouvernement des pays membres de l'O.T.A.N., réuni à Prague, accueille au sein de l'organisation sept nouveaux pays: l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie, la Slovénie, la Roumanie et la Bulgarie. L'O.T.A.N. compte désormais vingt-six membres. Également candidates, l'Albanie et la Macédoine n'ont pas été retenues. Le président George W. Bu […] Lire la suite

2001

26-28 juillet 2001
France – pays Baltes. Visite du président Jacques Chirac dans les pays Baltes.

Du 26 au 28, Jacques Chirac se rend en visite, successivement, à Vilnius, en Lituanie, à Riga, en Lettonie, et à Tallinn, en Estonie. Il apporte aux dirigeants baltes le soutien de la France au sujet de leurs projets d'adhésion à l'Union européenne et à l'O.T.A.N. Ce dernier point est vivement critiqué par le voisin russe des trois Républiques; le président Chirac précise que l'adhésion à l'Allian […] Lire la suite

2000

8-30 octobre 2000
Lituanie. Victoire de l'opposition de centre gauche aux élections législatives.

Le 8, la coalition de centre gauche, dirigée par l'ancien président Algirdas Brazauskas, remporte les élections législatives, avec 31,1 p. 100 des suffrages et 51 sièges sur 141. Rendu responsable de la forte dégradation des conditions de vie à la suite de la crise financière russe d'août 1998, le Parti conservateur de Vytautas Landsbergis, au pouvoir depuis novembre 1996, subit une sévère défaite […] Lire la suite

1998

4 janvier 1998
Lituanie. Élection de Valdas Adamkus à la présidence.

L'ancien réfugié politique exilé aux États-Unis Valdas Adamkus est élu président de la République, au second tour, avec 50,31 p. 100 des suffrages. Il bat Arturas Paulauskas, le candidat soutenu par le Parti démocratique lituanien du travail (ex-communiste) du président sortant Algirdas Brazauskas. Valdas Adamkus était appuyé par le Parti centriste, membre de la coalition de droite au pouvoir depu […] Lire la suite

1996

10-25 novembre 1996
Lituanie. Victoire de l'opposition aux élections législatives.

Le 10, l'Union de la patrie du « père de l'indépendance » et ancien président du Parlement, Vytautas Landsbergis, et son allié chrétien-démocrate, réunis au sein d'une coalition de droite, remportent respectivement 70 (+ 40 par rapport au scrutin de novembre 1992) et 16 sièges (—1) sur 141 au Parlement, à l'issue du second tour des élections législatives. Le Parti démocratique lituanien du travail […] Lire la suite

1993

4-10 septembre 1993
Vatican – pays Baltes. Visite du pape Jean-Paul II dans les pays Baltes.

Le 4, le pape Jean-Paul II entame par la Lituanie sa première visite dans les pays Baltes et sur le territoire de l'ex-U.R.S.S. S'adressant, au cours de son séjour de quatre jours, à une population catholique à 80 p. 100, il exprime son souhait d'une « nouvelle évangélisation » des anciens pays communistes confrontés au danger de l'indifférence religieuse conjugué à celui, inverse, des sectes. En  […] Lire la suite

20-31 août 1993
Lituanie. Retrait des troupes russes.

Le 20, la Russie annonce la suspension du retrait – prévu pour le 31 – de ses quelque deux mille cinq cents soldats encore stationnés en Lituanie. Moscou accuse Vilnius de retarder la signature de l'accord sur les modalités du retrait russe et rompt les négociations. Les deux parties sont en désaccord au sujet du paiement exigé par la Lituanie d'une indemnité compensant les dégâts causés par l'occ […] Lire la suite

14 février 1993
Lituanie. Élection d'Algirdas Brazauskas à la présidence.

Algirdas Brazauskas, ancien premier secrétaire du Parti communiste de Lituanie, qui avait contribué à l'accession à l'indépendance du pays, est élu président de la République. Le poste de président a été institué par la Constitution adoptée le 13 octobre 1992. En novembre 1992, le Parti démocratique du travail (ex-communiste) d'Algirdas Brazauskas avait remporté les élections législatives devant l […] Lire la suite

1992

25 octobre-15 novembre 1992
Lituanie. Victoire des anciens communistes réformateurs aux élections législatives.

Le 25, le Parti démocratique du travail de Lituanie (P.D.T.L.), dirigé par l'ancien numéro un communiste réformateur Algirdas Brauzauskas, remporte le premier tour des élections législatives avec 45 p. 100 des suffrages. Le Sajudis, mouvement du président du Parlement Vytautas Landsbergis, en obtient moins de 20 p. 100. La grave crise économique que traverse le pays et les querelles qui divisent l […] Lire la suite

8 septembre 1992
Lituanie. Accord sur le retrait des troupes russes.

Réunis à Moscou, les ministres russe et lituanien de la Défense signent un accord sur le départ avant août 1993 des troupes de l'ex-Armée rouge encore cantonnées sur le territoire lituanien. Cette date constitue un compromis entre les exigences de la Lituanie, indépendante depuis mars 1990, qui réclamait le départ des « troupes d'occupation » avant la fin de l'année, et celles de la Russie, qui ex […] Lire la suite

13-15 mai 1992
France – pays Baltes. Visite du président François Mitterrand dans les pays Baltes.

Du 13 au 15, François Mitterrand se rend successivement en Lituanie, en Estonie et en Lettonie. Il est le premier chef d'État occidental à effectuer une visite dans les pays Baltes depuis que les trois anciennes républiques soviétiques ont recouvré leur souveraineté. Le président français entend les « aider à s'insérer dans la communauté internationale et les circuits économiques mondiaux ». Ses i […] Lire la suite

1991

2-17 septembre 1991
U.R.S.S. – pays Baltes – États-Unis. Reconnaissance internationale des indépendances baltes.

Le 2, George Bush annonce la reconnaissance par les États-Unis de l'indépendance des trois États baltes, comme l'ont fait une quarantaine de pays, dont la France, depuis la fin du mois d'août. Mais le président américain, soucieux du maintien d'un pouvoir central fort à Moscou, distingue leur cas de celui des autres républiques de l'Union qui ont aussi proclamé leur indépendance et que les États-U […] Lire la suite

20-30 août 1991
U.R.S.S. Indépendance des républiques baltes.

Le 20, au lendemain de l'annonce du remplacement de Mikhaïl Gorbatchev par Guennadi Ianaev, le Parlement estonien proclame l'indépendance de la république, les communistes ne prenant pas part au vote. Des élections législatives, fondées sur une nouvelle Constitution, sont prévues pour 1992. Cette décision intervient alors que des mouvements de troupes soviétiques semblent indiquer que les trois pa […] Lire la suite

1er-31 juillet 1991
U.R.S.S. Poussée des réformateurs et profonde réforme du programme du Parti.

Le 1er, neuf réformateurs soviétiques, dont Edouard Chevardnadze, ancien ministre des Affaires étrangères, et Alexandre Iakovlev, conseiller de Mikhaïl Gorbatchev, lancent un appel à la création d'un Mouvement pour les réformes démocratiques auquel pourrait s'associer l'aile démocratique du P.C.U.S.Le 2, Mikhaïl Gorbatchev apporte son soutien à cette initiative, se félicitan […] Lire la suite

5-9 février 1991
U.R.S.S. Vote massif des Lituaniens en faveur de l'indépendance.

Le 5, Mikhaïl Gorbatchev déclare illégale l'organisation, par les autorités nationalistes lituaniennes, d'une consultation de la population sur l'avenir de la république. Baptisée « sondage » pour la distinguer du référendum sur le maintien de l'Union que le chef de l'État soviétique entend organiser dans toutes les républiques le 17 mars, elle a en fait pour but de donner à la population la possi […] Lire la suite

2-24 janvier 1991
U.R.S.S. Épreuve de force entre l'armée et les nationalistes dans les pays baltes.

Le 2, les « bérets noirs » des troupes spéciales du ministère soviétique de l'Intérieur (O.M.O.N.) investissent l'imprimerie du P.C. letton, à Riga. Ce coup de force intervient deux semaines après la menace de Mikhaïl Gorbatchev d'imposer directement l'administration présidentielle aux républiques rebelles, dont les trois États baltes, qui ont tous proclamé unilatéralement leur indépendance au pri […] Lire la suite

1990

4-29 juin 1990
U.R.S.S. Violences en Kirghizie, mais détente dans le conflit lituanien.

Le 4, des heurts violents opposent, à Och, dans la république du Kirghizstan, Kirghizes et Ouzbeks à propos de l'utilisation de terrains à bâtir. Onze personnes trouvent la mort dans ces nouveaux affrontements ethniques qui touchent une république d'Asie centrale, majoritairement musulmane sunnite, où les Ouzbeks minoritaires ne représentent que 12 p. 100 d'une population estimée à quatre millions […] Lire la suite

4-24 mai 1990
U.R.S.S. Moscou face à l'indépendantisme balte.

Le 4, le Parlement letton, suivant l'exemple de ses deux frères baltes, vote à son tour une proclamation d'indépendance, l'assortissant toutefois prudemment d'une « période de transition » indéterminée. Il propose à Moscou d'engager immédiatement des négociations à ce sujet.Le 12, les présidents des trois républiques baltes reconstituent le « Conseil de la Baltique » qui avait existé entre les deu […] Lire la suite

3-19 avril 1990
États-Unis – U.R.S.S. La Lituanie et l'O.T.A.N. au centre des discussions.

Le 3, le ministre soviétique des Affaires étrangères, Edouard Chevardnadze, arrive à Washington pour trois jours d'entretiens, du 4 au 6, avec le secrétaire d'État américain, James Baker. Les deux hommes évoquent – sans réels progrès – la crise lituanienne, le désarmement et les problèmes régionaux, notamment l'appartenance de l'Allemagne unie à l'O.T.A.N. Ils annoncent l'avancée de la date du pro […] Lire la suite

3-26 avril 1990
U.R.S.S. Sanctions économiques contre la Lituanie.

Le 3, le Parlement soviétique adopte la première loi sur les modalités de sécession d'une République fédérée. Moscou estime que la Lituanie doit respecter la nouvelle loi qui prévoit des procédures longues et complexes.Le 5, le Parlement lituanien répond à un appel lancé à la fin de mars par Mikhaïl Gorbatchev, exigeant l'annulation de la déclaration d'indépendance du 11 mars, en se déclarant prêt […] Lire la suite

11-31 mars 1990
U.R.S.S. Proclamation d'indépendance de la Lituanie désapprouvée par Moscou.

Le 11, le Parlement de Lituanie, issu des élections du 24 février et du 4 mars, se réunit pour la première fois : après avoir élu à sa présidence Vytautas Landsbergis, président du mouvement indépendantiste Sajudis devenu majoritaire, il proclame, à l'unanimité moins neuf voix, l'indépendance de la république, renouant ainsi avec son passé d'État souverain, membre de la S.D.N. de 1921 à 1940. Mikh […] Lire la suite

12-24 février 1990
U.R.S.S. Troubles au Tadjikistan et victoire indépendantiste en Lituanie.

Le 12, l'état d'urgence est décrété à Douchanbe, capitale de la république du Tadjikistan, en Asie centrale, où des émeutes font, jusqu'au 14, au moins dix-huit morts et plusieurs centaines de blessés. La rumeur s'étant répandue à l'arrivée de réfugiés arméniens, la population locale, des musulmans sunnites, s'est livrée à un pogrom antirusse, incendiant des véhicules et pillant des magasins.Le 24 […] Lire la suite

11-13 janvier 1990
U.R.S.S. Mikhaïl Gorbatchev en Lituanie.

Le 11, Mikhaïl Gorbatchev se rend à Vilnius, capitale de la république balte de Lituanie, pour une visite de trois jours. Il s'agit pour le numéro un soviétique d'essayer de convaincre le Parti communiste local de ne pas mettre en application sa déclaration d'indépendance du 20 décembre 1989. Cette proclamation, condamnée par le comité central du P.C.U.S., a rencontré des échos favorables dans les […] Lire la suite

1989

20-25 décembre 1989
U.R.S.S. Séparation entre le P.C. de Lituanie et le P.C.U.S.

Le 20, le Parti communiste de Lituanie, réuni depuis la veille en congrès à Vilnius, proclame, par huit cent cinquante voix sur un millier, son indépendance par rapport au Parti communiste de l'Union soviétique (P.C.U.S.) en adoptant des statuts et un programme distincts de ceux de ce dernier. Cette déclaration d'indépendance – la première en U.R.S.S. – entraîne une scission au sein du P.C. lituan […] Lire la suite

23-31 août 1989
U.R.S.S. Manifestations nationalistes dans les Républiques baltes et en Moldavie.

Le 23, plus d'un million et demi de personnes forment à travers les trois Républiques baltes, Estonie, Lettonie et Lituanie, une chaîne humaine à l'occasion du cinquantième anniversaire de la signature du pacte germano-soviétique qui permit à Staline d'envahir, en septembre 1939, les trois pays alors indépendants, après l'invasion de la Pologne par Hitler. De nombreux manifestants portent des drap […] Lire la suite

1er-27 juillet 1989
U.R.S.S. Affrontements ethniques et grèves des mineurs.

Le 1er, au cours d'une allocution télévisée, Mikhaïl Gorbatchev exhorte les Soviétiques à mettre fin aux troubles ethniques qui peuvent mettre en péril sa politique de perestroïka et même menacer l'« intégrité de l'État ».Le 9, alors que, deux jours auparavant, un incident survenu dans la capitale du Haut-Karabakh révélait que la tension persiste toujours entre les communaut […] Lire la suite

16-28 février 1989
U.R.S.S. Poursuite de la tension nationaliste en Lituanie et en Arménie.

Le 16, en application d'une décision du soviet suprême de Lituanie prise en janvier, les Lituaniens fêtent dans la liesse l'anniversaire de la proclamation de l'indépendance de la « république bourgeoise » en 1918, trois semaines après l'adoption – comme en Estonie – de la langue nationale comme langue officielle. À l'aube de ce jour, férié pour la première fois, le Sajudis, mouvement local pour l […] Lire la suite

— Universalis